•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les aînés de Sainte-Anne-des-Monts réclament un service d’ophtalmologie

Un ophtalmologiste pratique une chirurgie de la cataracte.
Un ophtalmologiste pratique une chirurgie de la cataracte. Photo: iStock
Joane Bérubé

Une pétition circule en Haute-Gaspésie pour demander au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) d'implanter un service d'ophtalmologie à l'hôpital de Sainte-Anne-des-Monts. La pétition est soutenue par le Club des 50 ans et plus de la municipalité.

Selon la présidente du club, Huguette Blanchard, chaque année, plus d’une centaine de personnes de la Haute-Gaspésie ont besoin de soins en ophtalmologie, notamment pour des chirurgies de la cataracte.

Ces opérations, qui se déroulent à Rimouski, génèrent beaucoup de déplacements ce qui est, d’après Mme Blanchard, une source de stress et de dépenses pour les aînés de la Haute-Gaspésie, d’autant plus que les patients doivent être accompagnés. Les personnes âgées sont un peu démunies. J’ai quelqu’un qui attend pour être opéré et qui me dit : "Comment je vais faire pour trouver quelqu’un qui va venir avec moi?” , rapporte Mme Blanchard.

Au minimum, trois rencontres avec le spécialiste sont nécessaires lors d’une chirurgie de la cataracte. C’est le coucher, c’est l’essence, c’est les repas. Ce sont des dépenses énormes. C’est quatre heures de route chaque fois , relève la présidente du Club des 50 ans et plus.

Les temps d’attente sont aussi très longs, souligne-t-elle.

Plus d'un an d'attente

Huguette Blanchard donne l’exemple de Jeanne D’Arc Vallée, qui est à l’origine de la pétition. Celle-ci, selon Mme Blanchard, a dû attendre 17 mois pour obtenir un rendez-vous qui lui a été fixé en hiver.

La dame de plus de 80 ans, qui n’avait pas d’accompagnateur et qui ne conduit pas l’hiver, a dû remettre son rendez-vous.

Huguette Blanchard souligne que plusieurs personnes membres du Club des 50 ans et plus sont aussi en attente d’une chirurgie de la cataracte, ce qui veut dire que ces gens ont tous déjà été à Rimouski pour rencontrer un spécialiste.

On a un hôpital ici qui est super et qui est sous-utilisé. On a besoin de ça à Sainte-Anne-des-Monts. Il faudrait que ce soit offert à la population, ne serait-ce que pour faire l’examen primaire.

Huguette Blanchard, présidente du Club des 50 ans et plus.

Appuis des élus

Un examen de la vueUn examen de la vue Photo : iStock

La Ville de Sainte-Anne-des-Monts votera sur une résolution pour appuyer la démarche lors de la prochaine rencontre du conseil municipal.

Le maire de Sainte-Anne-des-Monts, Simon Deschênes, rappelle qu’il y a déjà eu en Haute-Gaspésie une clinique mobile en ophtalmologie. Avec la création des CISSS, on nous avait vanté qu’il y aurait une fusion des services des médecins spécialistes. Nous demandons le service d’ophtalmologie à Sainte-Anne-des-Monts , indique le maire.

De même, le préfet de la MRC de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier, indique que les maires seront appelés à voter une résolution d’appui lors de leur prochaine rencontre le 21 janvier. Le préfet estime qu’avec le vieillissement de la population, le nombre de personnes qui auront besoin de services en ophtalmologie est appelé à augmenter.

M. Cormier indique qu’il entend en discuter avec l’administration du CISSS lorsque la résolution sera adoptée par les maires.

D’ici là, la pétition qui compte plus de 2200 noms continuera de circuler, indique Huguette Blanchard. Elle sera acheminée au CISSS de la Gaspésie à la fin du mois.

Un peu moins de 12 000 personnes vivent en Haute-Gaspésie. En 2016, 26,1 % des habitants de la MRC avaient plus de 65 ans, soit la proportion la plus élevée des MRC de la Gaspésie.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Santé