•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jagmeet Singh centre sa campagne sur le coût de la vie

Jagmeet Singh et son épouse Gurkiran se tiennent aux côtés de miliants néo-démocrates qui tiennent des affiches au nom de leur candidat.

Jagmeet Singh s'est présenté devant les caméras en compagnie de son épouse Gurkiran.

Photo : Radio-Canada / Zahra Premji

Radio-Canada

Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jagmeet Singh, se réjouit de l'annonce de la date de la tenue de l'élection fédérale partielle à Burnaby-Sud, où il est candidat, et choisit le logement et les frais de santé comme thèmes principaux pour sa campagne.

Jagmeet Singh s’est adressé à la presse, mercredi, devant la station de Skytrain Metrotown, à Burnaby. Il s’est exclamé : Enfin, l’attente est terminée !, une allusion à la critique qu’il avait formulée deux jours plus tôt à l’encontre du premier ministre Justin Trudeau, l’accusant de tarder à fixer une date pour la tenue de l’élection partielle, prévue pour le 25 février.

Le candidat au siège de député dans Burnaby-Sud a ensuite détaillé ses axes de campagne : la crise du logement, le coût des médicaments, le pouvoir d’achat et le changement climatique. Il s'est posé en défenseur de tous les Canadiens.

La vie des gens est plus chère, plus difficile et moins abordable que jamais auparavant.

Jagmeet Singh, chef du Nouveau Parti démocratique et candidat dans Burnaby-Sud

Sur les enjeux locaux, le candidat néo-démocrate a précisé qu’il souhaitait la construction d’un nouvel hôpital à Burnaby. Il a raconté avoir discuté avec des étudiants qui n’arrivaient pas à se loger dans leur propre ville et des parents préoccupés par le coût des traitements de la maladie de leur enfant.

La crise du logement est la pire crise que les habitants de Burnaby-Sud doivent affronter.

Jagmeet Singh, chef du Nouveau Parti démocratique et candidat dans Burnaby-Sud

Jagmeet Singh a aussi brièvement évoqué l’achat par le gouvernement fédéral de l’oléoduc Trans Mountain. Au lieu de dépenser l’argent public pour des pipelines, investissons l’argent public dans l’économie du futur a-t-il dit.

M. Singh souhaite remplacer son prédécesseur néo-démocrate, le maire de Vancouver Kennedy Stewart, qui a démissionné de ses fonctions dans Burnaby-Sud le 14 septembre.

Il dit s’être installé à Burnaby avec sa femme dans une maison à l’architecture typique des maisons de la région de Vancouver.

Face à Jagmeet Singh, la candidate du Parti libéral est Karen Wang, qui a grandi, vit et travaille à Burnaby.

Colombie-Britannique et Yukon

Politique fédérale