•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

WestJet s'excuse auprès des passagers coincés à Cancun pendant 33 heures et annonce une enquête

Un pilote est aux commandes d'un Boeing 737-700 de WestJet.
Le transporteur aérien de Calgary a qualifié la situation d' « extrêmement difficile à supporter pour les clients ». Photo: La Presse canadienne / Darryl Dyck
La Presse canadienne

WestJet Airlines a présenté ses excuses, mercredi, à des passagers qui ont passé un jour et demi supplémentaire au Mexique au cours du week-end. L'entreprise a également indiqué qu'elle entend lancer une enquête.

Nombre de ces voyageurs n'ont pas eu d'accès aux chambres d'hôtel que le transporteur leur avait promises dans la foulée de l'annulation de leur vol entre Cancun et Ottawa.

Environ 150 passagers du vol WS2841 se sont retrouvés coincés samedi dans la péninsule du Yucatan, après que des problèmes mécaniques eurent entraîné un retard de vol de quatre heures et, éventuellement, une annulation.

WestJet a expliqué que l'avion se déplaçait constamment pendant les problèmes sur le tarmac, ce qui a empêché les membres d'équipage d'offrir plus d'eau et de collations aux vacanciers.

Après l'annulation, la compagnie aérienne a dit aux passagers qu'ils seraient transportés par autobus dans des hôtels où ils passeraient la nuit sans frais. Plusieurs d'entre eux ont cependant fini par devoir réserver leur propre logement, faute de chambres disponibles.

Le transporteur aérien de Calgary a qualifié la situation d' « extrêmement difficile à supporter pour les clients ». WestJet dit qu'elle offrirait un « remboursement approprié » pour les séjours à l'hôtel ainsi qu'un geste de bonne volonté envers les passagers.

Ottawa-Gatineau

Transports