•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chéticamp se mobilise pour une circonscription acadienne

Le phare de Chéticamp, en Nouvelle-Écosse, peint aux couleurs du drapeau acadien.
Chéticamp, en Nouvelle-Écosse Photo: Getty Images / benkrut
Radio-Canada

La communauté acadienne de Chéticamp, en Nouvelle-Écosse, se mobilise pour obtenir sa propre circonscription provinciale.

À la fin de novembre, dans un rapport préliminaire, la Commission de délimitation des circonscriptions électorales, chargée de redessiner la carte électorale de la province, avançait quatre ébauches. Trois de ces propositions préconisaient le rétablissement des anciennes circonscriptions acadiennes protégées d’Argyle, de Clare et de Richmond, abolies en 2012.

Un quatrième scénario propose d’y ajouter une quatrième circonscription acadienne, beaucoup plus petite, à Chéticamp, au Cap-Breton.

Une lettre d’appui à cette proposition circule dans la communauté et des personnes et des organismes s’apprêtent à l’appuyer à l’audience publique qui aura lieu samedi après-midi à Chéticamp.

L'avocat Réjean Aucoin prend la parole lors du passage de la Commission sur la représentation effective à Chéticamp en septembre 2017.L'avocat Réjean Aucoin prend la parole lors du passage de la Commission sur la représentation effective à Chéticamp en septembre 2017. Photo : Radio-Canada / Olivier Lefebvre

C’est en effet cette option qui apparaît la plus logique à l’avocat Réjean Aucoin. Il souligne que c’est la Commission de délimitation des circonscriptions électorales elle-même qui a inclus cette proposition dans son rapport préliminaire. Je crois vraiment qu'ils viennent chercher l'appui pour cette proposition-là et c'est ce qu'on a l'intention de leur donner, dit-il.

Je crois qu'au fond, la recommandation qu'ils vont faire à la province va être celle qui sera acceptée, et c'est pour ça [que] c'est très important que les gens se mobilisent maintenant.

Réjean Aucoin, avocat, Chéticamp

D'aucuns parlent de la réparation d'un tort historique pour les Acadiens de Chéticamp. L’avocat Réjean Aucoin rappelle que l’idée d’une circonscription à Chéticamp, communauté acadienne isolée des autres en Nouvelle-Écosse, avait été abordée au début des années 1990, puis abandonnée pour des raisons qu'on ne connaît toujours pas aujourd'hui.

La communauté de Chéticamp fait partie de la circonscription provinciale d'Inverness. Le dernier député acadien à avoir représenté la région fut Hubert Aucoin, de 1925 à 1928.

La plus petite circonscription

Une telle circonscription serait exceptionnelle, puisqu’il y a 2585 électeurs présentement inscrits à Chéticamp. En Nouvelle-Écosse, les circonscriptions provinciales comptent en moyenne 13 277 électeurs.

Les autres circonscriptions acadiennes proposées seraient aussi de dimension inférieure à la moyenne provinciale : 7442 électeurs pour Richmond, 6669 pour Clare et 6285 pour Argyle.

La Commission de délimitation des circonscriptions électorales propose aussi l'éventuelle circonscription de Preston, comptant 11 055 électeurs, à majorité afro-néo-écossaise.

Avec des informations de Marc Babin

Nouvelle-Écosse

Francophonie