•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gatineau prolonge la consultation sur les heures d'ouverture des bars de Hull

Une rue enneigée.
L'Association des résidents de l'Île de Hull organise une assemblée citoyenne pour discuter du projet pilote. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Près de 2000 citoyens ont déjà répondu à la consultation en ligne sur le prolongement des heures d'ouverture des bars du secteur de Hull. La Ville de Gatineau a donc décidé de repousser du 15 au 31 janvier la date pour y participer.

Dans le cadre de cette consultation (Nouvelle fenêtre), lancée à la mi-décembre, la Municipalité demande notamment aux citoyens s'ils sont favorables à ce que les heures d'exploitation d'un permis d'alcool pour les établissements du secteur de Hull soient prolongées de 2 h à 3 h.

En 1997, l'ancienne Ville de Hull a adopté un règlement pour forcer les bars du secteur de Hull à fermer à 2 h, soit à la même heure qu'à Ottawa. La mesure visait à contrer les problèmes de violence et de criminalité dans le quartier liés à l'affluence de fêtards ontariens.

Le conseiller du district de Hull-Wright, Cédric Tessier, a relancé le dossier des heures d'ouverture lors de la dernière campagne électorale. En janvier dernier, il a proposé de permettre aux établissements licenciés de Hull de rester ouverts jusqu'à 3 h, comme c'est la norme pour le reste du Québec.

Par ailleurs, l'Association des résidents de l'Île de Hull (ARIH) organise une assemblée citoyenne, à 18 h 30 mercredi, pour discuter de la question. Jean-Pierre Couture, un résident de l'Île de Hull défavorable au projet, et Éric Gaudreault, porte-parole des tenanciers de bars, présenteront tous deux leur point de vue respectif. M. Tessier sera également présent.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Ottawa-Gatineau

Politique municipale