•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

TransCanada changera de nom pour devenir TC Énergie

Les installations du pipeline Keystone de TransCanada à Hardisty en Alberta
TransCanada dit que le nouveau nom TC Énergie reflète mieux l'étendue de ses activités. Photo: La Presse canadienne / Jeff McIntosh
Radio-Canada

L'entreprise de pipelines TransCanada souhaite changer de nom pour devenir TC Énergie. Le géant du transport de l'énergie affirme que ce changement permettra de mieux refléter le fait qu'elle est présente partout en Amérique du Nord.

« TC Énergie reflète mieux l’étendue de nos affaires et reconnaît notre historique de fournir l’énergie qu’utilisent des millions de Nord-Américains, de façon sécuritaire et responsable, ce dont nous sommes fiers », souligne le président-directeur général de TransCanada, Russ Girling, dans un communiqué de presse.

TransCanada exploite un réseau de 91 900 kilomètres de gazoducs et est présent au Canada, aux États-Unis et au Mexique. La compagnie détient également 4900 kilomètres de pipelines. TransCanada est notamment le promoteur du projet de pipeline Keystone XL, qui doit transporter du pétrole de l'Alberta jusqu'aux raffineries du golfe du Mexique.

Pour devenir officiel, le changement de nom devra être approuvé lors de la prochaine assemblée générale des actionnaires. Si tout va comme prévu, TransCanada devrait devenir TC Énergie au cours du printemps 2019.

Alberta

Énergie