•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stupéfiants : opération policière au Québec et au Nouveau-Brunswick

Une voiture de police de l'agglomération de Longueuil stationnée dans la rue.

Les policiers ont perquisitionné dans une résidence de Longueuil.

Photo : Radio-Canada / Simon-Marc Charron

Radio-Canada

Des perquisitions sont en cours mercredi matin dans plusieurs régions du Québec et du Nouveau-Brunswic dans le cadre d'une opération contre le trafic de stupéfiants.

Quelque 150 policiers de l'Escouade nationale de répression du crime organisé (ENRCO) participent à l'opération qui se déroule entre autres dans les villes de Montréal, de Longueuil et Brossard, en Montérégie, de Drummondville, dans le Centre-du-Québec, de Mascouche, dans Lanaudière, de Blainville et Saint-Jérôme, dans les Laurentides, de Scott et Sainte-Marguerite-de-Dorchester, en Beauce, de même qu'à Edmundston et à Sainte-Anne-de-Madawaska, au Nouveau-Brunswick.

En tout, 35 perquisitions sont prévues dans 15 résidences, deux commerces et 18 véhicules. Aucune arrestation n'est prévue pour le moment, a indiqué Ann Mathieu, porte parole de la Sûreté du Québec (SQ).

Le réseau de trafic de stupéfiants, que la Sûreté du Québec qualifie d'important, serait principalement actif dans les régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, de même qu'aux Îles-de-la-Madeleine.

Des membres influents des Hells Angels y seraient liés.

Forces de l'ordre

Justice et faits divers