•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'accès à l'eau rétabli à Kitcisakik

Une affiche annonçant l'accès routier à la communauté autochtone anichinabée de Kitcisakik, au coeur de la réserve faunique La Vérendrye, en Abitibi-Témiscamingue.

Kitcisakik a été sans eau pendant quelques heures le 8 janvier. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Jean-Francois Villeneuve

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Après une panne qui aura somme toute été rapidement résolue, la communauté de Kitcisakik a pu retrouver son accès à l'eau potable.

L'agente aux communications Christine Limoges a précisé que la panne a été située mardi et que tout a été vite rétabli.

La communauté de Kitcisakik n'a pas de service d'aqueduc. Ce sont plutôt de grands réservoirs qui servent à l'alimentation.

Ce type de panne arrive souvent. Parfois, c'est en raison de la température, quand les tuyaux gèlent, ou alors les réserves d'eau s'épuisent dans les réservoirs, explique Mme Limoges.

La population de Kitcisakik est composée d'un peu plus de 400 habitants, qui comptent sur un système d'eau de fortune.

Le Conseil de bande s'assure toutefois que de gros contenants d'eau potable soient disponibles et accessibles aux citoyens de sorte que l'accès à l'eau soit assuré.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !