•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Salles d'urgence bondées et personnel épuisé en Estrie

Une patiente allongée sur une civière dans le corridor de l'urgence d'un l'hôpital

Une patiente allongée sur une civière dans le corridor de l'urgence d'un l'hôpital

Photo : Radio-Canada / Marie-Ève Tremblay

Radio-Canada

Les salles d'urgence ont été fortement sollicitées un peu partout au Québec pendant le temps des Fêtes et la situation reste difficile à certains endroits. Une situation qui mène à un certain épuisement chez le personnel.

Selon le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Estrie (CIUSSS) - CHUS la situation se stabilise progressivement, même si elle reste difficile. On demande aux personnes ayant des problèmes de santé mineurs d'éviter de se présenter à l'urgence.

Actuellement, 14 personnes sont en attente d'une hospitalisation autant à l'hôpital Fleurimont, qu'à l'hôpital Hôtel-Dieu. Les salles d'urgence sont composent avec un léger engorgement.

La situation est plus problématique à l'hôpital de Granby dans le secteur de Cowansville alors que 33 personnes sont en attente sur civière à l'urgence et que la capacité est de 20 patients.

La période des fêtes c'est difficile. Tout le monde veut avoir des congés, mais dans certains établissements comme celui de Cowansville on a été obligé de diminué les congés fériés pour répondre au manque de personnel. Quand il y a un surplus de patients, on se retrouve aussi avec du personnel qui doit faire du temps supplémentaire obligatoire. La période des fêtes est toujours plus névralgique.

Sophie Séguin, présidente du syndicat des professionnels en soins des Cantons-de-l'Est

La présidente du syndicat précise d'ailleurs qu'au cours des prochaines semaines on devrait voir une augmentation du nombre de postes à temps complet avec la signature de la lettre d'entente en lien avec la convention collective nationale.

Estrie

Santé