•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Nouvelle-Écosse annonce des hausses de son salaire minimum

Onze dollars sur une table.
À 11 $ l'heure, la Nouvelle-Écosse offre à l'heure actuelle le salaire minimum le moins élevé parmi les provinces et territoires. Photo: Radio-Canada / Lyssia Baldini

Le salaire minimum augmentera à 11,55 $ le 1er avril prochain, et de nouvelles hausses annuelles suivront jusqu'en 2021, annonce le gouvernement de la Nouvelle-Écosse.

Le ministre du Travail et de l'Éducation postsecondaire, Labi Kousoulis, accepte les recommandations d’un comité qui proposait d’augmenter le salaire minimum sur trois ans et de moderniser la formule du calcul des augmentations.

Le nouvelle formule tient compte d’une semaine de travail de 37 heures au lieu de 40 heures comme cela était le cas auparavant. Le montant de l'augmentation comprend une augmentation de 30 ¢ plus l'inflation. Cette dernière, selon les prévisions retenues par le gouvernement, sera de 25 ¢ au cours des trois prochaines années.

Le salaire minimum devrait ainsi augmenter à 12,10 $ en avril 2020 et à 12,65 $ en avril 2021.

Ensuite, à compter du 1er avril 2022, le taux sera ajusté chaque année en fonction de l'inflation. Le ministère utilisera pour cela l'Indice des prix à la consommation de la Banque du Canada.

Le ministre Kousoulis estime que ces mesures aideront les ménages qui gagnent le salaire minimum, et que le calendrier des augmentations donne aux employeurs le temps de se préparer aux changements.

Le salaire minimum de la province, établi à 11 $ l'heure le 1er avril 2018, est l'un des plus bas au pays.

Une centaine de personnes ont manifesté à Halifax, en octobre, pour réclamer une hausse.

Carte des provinces de l'Atlantique avec le salaire minimum pour chacune d'entre elles.Le salaire minimum a augmenté le 1er avril 2018 dans les quatre provinces de l'Atlantique. Photo : Radio-Canada

Nouvelle-Écosse

Emploi