•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enquête sur un pacte de suicide entre deux aînés à Saguenay

Les mains enlacées d'un couple d'aînés

Les mains d'un couple âgé (archives)

Photo : getty images/istockphoto / dszc

Radio-Canada

La police de Saguenay enquête sur un pacte de suicide impliquant un couple de personnes âgées. Les événements sont survenus le 5 janvier dans une résidence pour aînés.

L'homme de 85 ans et sa conjointe de 81 ans ont absorbé une quantité importante de médicaments.

La dame qui souffre d'Alzheimer aurait profité d'une période de lucidité pour demander à son conjoint des 65 dernières années de mettre fin à ses jours. Après avoir absorbé les médicaments, l'homme aurait ensuite changé d'idée puis appuyé sur le bouton d'urgence.

À l’arrivée des secours, l’individu était à demi conscient alors que son épouse était complètement inconsciente. Ils ont été hospitalisés, mais on ne craint plus pour leur vie.

On va permettre à ces gens de reprendre la santé, par la suite on va les rencontrer pour connaître exactement ce qui s’est passé.

Bruno Cormier, porte-parole de la police de Saguenay

Le porte-parole de la police de Saguenay, Bruno Cormier, explique que des enquêteurs se penchent sur cette triste affaire. Le directeur des poursuites criminelles et pénales déterminera par la suite si des accusations seront portées ou non pour incitation au suicide.

EN COMPLÉMENT :

Écoutez l'entrevue de l'émission Y'a des matins avec le porte-parole de la police de Saguenay, Bruno Cormier, et l'intervenante Annie Laviolette, du Centre de prévention du suicide.

Saguenay–Lac-St-Jean

Justice et faits divers