•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse de taxes : les citoyens de Laterrière se font entendre

Des centaines de personnes sont assises et debout. En avant, il y a des conseillers municipaux assis à une table.
La salle de l'ancien hôtel de ville de Laterrière était bondée. Photo: Radio-Canada / Jessica Blackburn
Radio-Canada

Plus de 350 personnes ont participé lundi soir à une rencontre d'information sur la récente hausse du compte de taxes pour le secteur de Laterrière.

L’assemblée se tenait à l’ancien hôtel de ville du secteur. Les conseillers municipaux Michel Tremblay, Michel Potvin et Marc Bouchard étaient sur place pour répondre aux questions des citoyens.

Plusieurs Laterrois ont démontré leur mécontentement lors de la période de questions alors qu’ils ont vu leurs taxes augmenter en moyenne de 6,9 %.

On a pas d’affaire à payer plus cher de taxes quand tu n’as pas plus de services. Si tu charges plus cher, tu dois avoir quelque chose de plus, ce n’est pas compliqué. Et plus ça va, plus à Laterrière, on a moins de services, ordinairement, ça devrait suivre, ça devrait diminuer. On est haussé et on est haussé, on a perdu le service de pompier et les polices ne sont pas là. Il y a plein de services qu’on n'a plus, explique le citoyen Jean-Marc Girard.

Ça fait 48 ans que je reste ici au Portage-des-Roches et là je considère que ça n’a plus de bon sens, on a aucun service. Ça n’a pas d’allure.

Ernest Langlois, citoyen

Les citoyens comprennent mal pourquoi les taxes ont augmenté de façon considérable au cours des trois dernières années. Le conseiller du secteur, Michel Potvin, rappelle que les citoyens paient en bout de ligne le même prix qu’ailleurs.

Vous avez le même taux de taxes de 1,12 $. Quand même que vous crieriez, c’est ça la vérité. Je peux vous le prouver. Sauf que les gens le long de la rivière, c’est vrai, ils ont augmenté de 3 % en moyenne. N’oubliez pas que ce sont des moyennes, martèle Michel Potvin.

Trois hommes sont assis à une table et parlent dans des micros.Les conseillers Michel Tremblay, Marc Bouchard et Michel Potvin ont répondu aux questions des citoyens. Photo : Radio-Canada / Jessica Blackburn

L’instigatrice de la rencontre, Virginie Hallahan Pilote, s’est dite satisfaite, mais elle compte faire entendre à nouveau les citoyens au cours des prochaines semaines.

Je crois aussi que la Ville va être surprise de voir cette mobilisation. Pour moi, c’est une première étape. C’est sûr qu’on ne s’arrêtera pas là. On est conscient qu’on n’aura pas une baisse du taux ce soir. C’est une première étape et ça va se poursuivent la semaine prochaine avec le conseil municipal, relate l’instigatrice de la séance.

Cette dernière a d’ailleurs mis en place une pétition. Pour l’instant, plus de 1000 personnes l’ont signée.

Saguenay–Lac-St-Jean

Affaires municipales