•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Imperial Metals suspend ses activités à la mine de Mount Polley

Chargement de l’image

En août 2014, une brèche dans le bassin de décantation de la mine du mont Polley entraîne le déversement de millions de mètres cubes d'eau et de boues contaminées dans les lacs et les cours d’eau adjacents.

Photo : La Presse canadienne / Jonathan Hayward

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'entreprise minière Imperial Metals a annoncé la suspension de ses activités à la mine de Mount Polley, en Colombie-Britannique, en raison de la baisse du prix du cuivre.

La compagnie prévoit d’interrompre ses activités à la fin du mois de mai prochain.

Mount Polley avait été la scène d’un désastre écologique en 2014, lorsque la rupture du bassin de décantation avait entraîné le déversement d'eau et de boues contaminées dans les eaux adjacentes.

Les activités avaient repris en juillet 2017 après la réparation et le renforcement des installations. Le gouvernement provincial avait alors assuré que la réglementation encadrant l’industrie minière avait été revue pour éviter qu’une telle situation ne se reproduise.

Selon Imperial Metals, la suspension des activités à la mine de Mount Polley n’aurait pas d’effet sur les programmes de surveillance environnementale et de restauration du site.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !