•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville de Winnipeg prévoit un surplus de 14 millions de dollars

L'hôtel de ville de Winnipeg
L'hôtel de ville de Winnipeg Photo: Radio-Canada / Bert Savard
Radio-Canada

La Ville de Winnipeg s'attend à réaliser un excédent de 14,2 millions de dollars pour l'année qui vient de s'écouler. Les dernières prévisions publiées en septembre faisaient état d'un surplus de 9,5 millions de dollars.

L'administration municipale affirme que ces économies supplémentaires proviennent, entre autres, des revenus du Service de police de Winnipeg ou encore des améliorations du Service de l'urbanisme.

La Ville dit que c'est aussi le fruit d'une meilleure gestion des dépenses en avantages sociaux et en salaires du Service d'incendie et de soins paramédicaux.

Plus de 400 machines lourdes sont toujours à l'oeuvre dans les rues de Winnipeg pour nettoyer la ville après la grosse tempête de neige de Noël.La Ville de Winnipeg dit que le coût des récentes opérations de déneigement ne devrait pas avoir de répercussions sur le surplus. Photo : Radio-Canada / Holly Caruk

Dans un communiqué, le président du Comité d'orientation permanent des finances, Scott Gillingham, note que les dépenses de déneigement actuelles n'auront pas de répercussions sur le surplus. Cela met, selon lui, la Ville dans une situation avantageuse pour finir l'année.

La Ville a l'intention de verser cet excédent en entier ou en partie dans son fonds de stabilisation.

Pour sa part, le conseiller de Saint-Vital, Brian Mayes, qualifie cet excédent de bonne nouvelle, mais pense toutefois que 2019 comportera son lot de défis.

« Pour cette année, il y a un défi avec le budget des services de police et de pompiers. Il y a également les routes et les ruelles. On doit chercher des solutions à tous ces défis », explique-t-il.

Surplus de 12,8 millions pour Winnipeg Transit

Le surplus prévu de Winnipeg Transit, inscrit dans le même rapport de la Ville de Winnipeg, est séparé des 14,2 millions de dollars, précise le document. En attendant que la Ville dévoile son budget, probablement en février, on ignore comment le transporteur public compte dépenser cet argent.

Le surplus de 12,8 millions de dollars pourrait ainsi servir à financer l'amélioration de la sécurité dans les transports en commun et des services ainsi que le gel des tarifs d'autobus approuvé par le conseil municipal en décembre dernier.

Dans un rapport remis le 2 janvier au comité des services publics de la Ville, Winnipeg Transit recommande l'installation de boucliers de protection à bord de ses 630 autobus afin de protéger les chauffeurs. Le coût de ce projet est estimé à un peu plus de 3 millions de dollars.

La Ville de Winnipeg procédera à la dernière mise à jour de sa situation financière le 11 janvier.

Manitoba

Affaires municipales