•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kevin Spacey, mis en accusation, plaide non coupable

L'homme est entouré de journalistes avec des micros.
Kevin Spacey, qui arrive en cour le 7 janvier 2019, à Nantucket, avec son avocat, Alan Jackson. Photo: The Associated Press / Steven Senne
Radio-Canada

L'acteur américain Kevin Spacey a été formellement inculpé lundi d'agression sexuelle et laissé en liberté sous caution, au terme d'une courte audience dans un tribunal de Nantucket, au Massachusetts.

Le juge a ordonné à Kevin Spacey de ne pas entrer en contact avec le jeune homme qui l'accuse d'attentat à la pudeur et de voies de fait. Par ailleurs, Kevin Spacey a plaidé non coupable à ces accusations.

Une autre date de comparution a été fixée au 4 mars prochain. Cependant, Kevin Spacey n'aura pas besoin d'être présent à cette audience. Le juge lui a demandé d'être disponible par téléphone.

À son arrivée au tribunal, l'acteur de 59 ans a dû se frayer un chemin à travers la foule de journalistes présents.

Une plainte criminelle contre l'acteur, qui a été accusé d'agressions sexuelles alléguées par plusieurs hommes depuis le début du mouvement #MoiAussi et a été banni d'Hollywood, avait été déposée par un greffier lors d'une audience le mois dernier.

La police de l'île de Nantucket enquêtait depuis novembre 2017 sur l'agression présumée d'un adolescent après que la mère de celui-ci, Heather Unruh, eut révélé avoir porté plainte contre l'acteur lors d'une conférence de presse.

Kevin Spacey fait toujours l'objet d'une enquête pour agression sexuelle à Los Angeles en lien avec un événement qui se serait déroulé en 2016. Les procureurs ont refusé de déposer des accusations pour un autre dossier, qui remonte à 1992, en raison du délai de prescription.

Après les premières accusations, Kevin Spacey, récompensé à deux reprises aux Oscars pour ses rôles dans Usual Suspects (1995) et Beauté américaine (1999), avait été renvoyé par Netflix de la série House of Cards, dont il tenait le rôle principal.

Il avait également été renvoyé du dernier film de Ridley Scott, Tout l'argent du monde, et remplacé au pied levé par Christopher Plummer.

Avec les informations de Associated Press, et Agence France Presse

Célébrités

Justice et faits divers