•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Briser les chaînes de la maladie mentale en Afrique de l'Ouest

Le reportage d’Azeb Wolde Giorghis
Radio-Canada

Voilà plus de 30 ans que Grégoire Ahongbonon oeuvre en Afrique de l'Ouest pour venir en aide aux personnes souffrant de maladie mentale, souvent « traitées » selon des procédures tenant des préjugés et des coutumes ancestrales. De passage à Montréal, cet homme rencontre des intervenants spécialisés pour rendre compte de l'horreur.

L'horreur, en effet, de voir des gens atteints de schizophrénie, de bipolarité ou même de dépression être enchaînés et abandonnés à leur sort, plutôt qu'être soignés selon des procédures modernes, ou encore médicamentés.

Pour poursuivre son travail, M. Ahongbonon a mis sur pied l'organisation Saint-Camille, d'abord en Côte d'Ivoire, avant d'étendre ses activités au Bénin et au Togo.

Notre journaliste Azeb Wolde-Ghiorgis l'a rencontré à Montréal, près de 20 ans après avoir elle-même constaté l'ampleur du problème du traitement des maladies mentales en Afrique de l'Ouest.

Santé mentale

International