•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les fraises de la ferme Nordvie certifiées biologiques  

Ferme Nordvie, St-Bruno-de-Guigues au Témiscamingue

Ferme Nordvie, St-Bruno-de-Guigues au Témiscamingue

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Après plusieurs années d'efforts, la ferme Nordvie obtient enfin la certification biologique pour ses fraises.

Le certificat de produits biologiques lui a été remis en décembre par l'organisme Ecocert Canada.

Plusieurs produits de la ferme sont déjà certifiés, mais c'est une première pour la fraise, qui représente 70 % de son chiffre d'affaires.

La copropriétaire Sylvie Côté affirme qu'il n'a pas été très facile d'obtenir la certification pour leur produit.

« C'est assez compliqué de faire de la fraise biologique parce qu'elle est sensible à plusieurs maladies, insectes et n'est pas très résistante contre les mauvaises herbes. C'est un gros défi. »

— Une citation de  Sylvie Côté

C'est plus simple pour nous de faire certains produits bio que la fraise. On n'a pas fait ça en seulement un ou deux ans, mais c'est plusieurs années d'efforts pour parvenir à faire une stratégie de production qui fait en sorte que toutes nos pratiques, tous les produits qu'on utilise peuvent être certifiables, explique Sylvie Côté.

Le propriétaire de la ferme Nordvie Normand Olivier et sa femmeAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les copropriétaires de la ferme Nordvie Normand Olivier et Sylvie Coté

Photo : Radio-Canada / Boualem Hadjouti

Sylvie Côté espère augmenter ses ventes, mais c'est surtout en raison de ses convictions qu'elle a pris le virage du produit biologique.

Elle affirme qu'il lui faudra renouveler chaque année la demande auprès de l'organisme de certification.

Chaque année, on se fait inspecter de nouveau, chaque année il faut démontrer encore que notre plan de culture est conforme et il y a un inspecteur qui vient ici et on paye pour ces questions administratives. Le certificat est émis chaque année, ce n'est pas automatique que l'année d'après, on l'[ait], indique-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !