•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brexit : Theresa May pourrait de nouveau reporter le vote

La première ministre britannique Theresa May devant le 10 Downing Street à Londres.

La première ministre britannique Theresa May

Photo : Reuters / Eddie Keogh

Reuters

La première ministre britannique Theresa May serait tentée de jouer la montre en repoussant de nouveau le vote sur le Brexit, à moins de trois mois de la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne (UE), rapporte le Sunday Telegraph.

Faute de majorité, May a dû renoncer in extremis au vote qui était prévu le 11 décembre dernier à la Chambre des communes, où les débats reprendront la semaine prochaine. Le vote doit avoir lieu dans la semaine du 14 janvier.

Selon le journal, les collaborateurs de Theresa May travailleraient à un amendement assujettissant la ratification de l'accord de sortie de l'UE par les élus de la Chambre des communes à l'obtention de concessions supplémentaires auprès des Européens.

L'idée serait de proposer aux députés de voter la ratification sous réserve que le gouvernement britannique obtienne par la suite la garantie de Bruxelles que le « backstop » irlandais, la clause de sauvegarde censée éviter le rétablissement d'une frontière physique à travers l'île d'Irlande, serait un mécanisme temporaire.

Pour Nikki da Costa, directrice des affaires parlementaires à Downing Street jusqu'en novembre dernier citée par le Sunday Telegraph, la manoeuvre permettrait de montrer à l'Union européenne que Theresa May disposerait d'une majorité à condition que les Européens acceptent de « bouger un petit peu. »

À ce stade, la Commission européenne ne veut pas entendre parler d'un « backstop » limité dans le temps.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !