•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un climat plus harmonieux à la municipalité de Tracadie en 2019?

Les réunions du conseil municipal attirent les foules à Tracadie

Les réunions du conseil municipal attirent les foules à Tracadie

Photo : Radio-Canada / Radio-Canada/ Héloïse Bargain

Radio-Canada

L'arrivée d'une nouvelle année et de quatre nouveaux conseillers municipaux peut-elle permettre d'envisager un climat harmonieux à la Municipalité régionale de Tracadie?

Depuis deux ans et demi, un climat tendu, des démissions et des coups d'éclat dans des réunions publiques à Tracadie ont fait couler beaucoup d'encre. Mais les élus se permettent d'espérer que les choses se dérouleront plus rondement en 2019.

C'est notamment le cas du conseiller Philippe Ferguson, un vétéran de la politique municipale qui a fait un retour lors des récentes élections complémentaires.

On souhaite que les médias rapportent que ça va bien à Tracadie, exprime-t-il. On peut ne pas tous être d'accord sur tous les dossiers. À la dernière réunion, par exemple, le vote a été de 7 contre 4 pour le budget. Les désaccords ont été exprimés, mais nous avons eu une très bonne réunion. C'est ça qu'est la démocratie. Ça augure bien. L'atmosphère était bonne. Maintenant, on tourne la page et on envisage des jours meilleurs.

Philippe Ferguson

Philippe Ferguson

Photo : Gracieuseté

Monsieur Ferguson fait une analogie en comparant un conseil municipal à une équipe de hockey. Je ne pense pas que les quatre nouveaux conseillers et conseillères sont des sauveurs. Toutefois, c'est comme une nouvelle équipe.

Même son de cloche du côté de la conseillère Ginette Brideau Kervin. Avec d'autres conseillers, elle s'est par le passé montrée très critique envers le maire, Denis Losier. Elle constate que le climat semble s'être amélioré.

On a toujours voulu travailler ensemble, mais ce n'était pas possible, regrette-t-elle. Mon souhait pour la nouvelle année est qu'on puisse travailler ensemble à la prospérité de notre municipalité dans un climat de confiance. On souhaite aussi que ce soit une meilleure année pour les employés de la municipalité.

Le maire, Denis Losier, a fait les manchettes plus souvent qu'à son tour au cours des dernières années. Il souhaite que, si lui et sa municipalité continuent de faire les manchettes en 2019, ce soit pour de bonnes nouvelles, comme des projets de développement.

Le maire de Tracadie, Denis Losier, se dit encouragé par les nombreux appuis qu'il a reçus de citoyens

Le maire de Tracadie, Denis Losier, se dit encouragé par les nombreux appuis qu'il a reçus de citoyens

Photo : Radio-Canada / René Landry

Selon ce qu'il a constaté au cours des dernières semaines, tous les espoirs semblent permis.

Je peux dire que ça augure très bien, affirme-t-il. On a eu des rencontres informelles avant l'assermentation des nouveaux conseillers. On a pu partager des informations sur certains dossiers. Les échanges ont été très cordiaux et respectueux. On entrevoit l'année 2019 dans un climat et un environnement de travail très collaboratif.

Nouveau-Brunswick

Politique municipale