•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'homme blessé par balle au palais de justice de Maniwaki restera détenu

Une voiture de la Sûreté du Québec est stationnée devant le palais de justice de Maniwaki.

L'altercation entre un prévenu et un constable spécial du palais de justice de Maniwaki avait fait deux blessés graves.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Radio-Canada

L'homme atteint d'un coup de feu au palais de justice de Maniwaki en janvier 2018 s'est vu refuser sa demande de remise en liberté vendredi, au palais de justice de Gatineau.

Le jeune homme de 19 ans restera donc détenu pour la suite des procédures. Il fait face à six chefs d'accusation.

Il avait été impliqué dans un affrontement avec un constable spécial du palais de justice lors d'une comparution pour un dossier relevant du tribunal de la jeunesse.

Selon le Bureau des enquêtes indépendantes, il avait réussi à prendre le bâton télescopique de l'agent et lui aurait asséné un coup à la tête. Le constable avait ensuite pris son arme et tiré.

La vidéo de l'incident avait fait grand bruit sur les réseaux sociaux.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Ottawa-Gatineau

Justice et faits divers