•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois décès liés à la grippe au Nouveau-Brunswick

Une adolescente reçoit un vaccin.

Le vaccin contre la grippe est plus efficace cette année, selon un pharmacien et un médecin.

Photo : iStock

Radio-Canada

Les autorités du Nouveau-Brunswick signalent que trois personnes sont mortes après avoir contracté une maladie liée à la grippe en date du 29 décembre dernier dans la province.

L’activité grippale a augmenté au cours des dernières semaines dans la province.

Normalement, les nombres que l’on voit maintenant, on les verrait les deux dernières semaines de janvier. Alors, c’est juste plus avancé. Maintenant, on a 579 cas, précise la Dre Jennifer Russell, médecin-hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick.

Jennifer Russell en entrevue devant un drapeau du Nouveau-BrunswickAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Parmi les 579 cas de grippe recensés jusqu'à présent cette saison, deux avait pour origine le virus de type B, les autres sont tous du type A, précise la Dre Jennifer Russell, médecin-hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada

Selon les chiffres publiés dans les rapports sur l’activité grippale au Nouveau-Brunswick, deux décès se sont produits entre le 9 et le 15 décembre et un autre est survenu entre le 15 et le 29 décembre.

En tout, en date du 29 décembre, 71 personnes ont été hospitalisées pour des causes liées à la grippe. En date du 15 décembre, 27 personnes avaient été hospitalisées. Le nombre d’hospitalisations a donc plus que doublé en deux semaines au Nouveau-Brunswick.

Sur ces 71 hospitalisations, 15 personnes ont été admises aux soins intensifs en date du 29 décembre.

À titre comparatif, on comptait 13 décès et 207 hospitalisations liés à la grippe au début du mois de février 2018 dans la province.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick précise que les hospitalisations et les décès sont associés à la grippe, ils peuvent ou non être dus à la grippe.

Les personnes dont le système immunitaire est plus faible sont à risque, en particulier les gens de 65 ans et plus et les enfants.

D'ailleurs, 18 % des personnes hospitalisées pour une grippe sont des enfants de 10 ans et moins.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Santé