•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une pétition demande aux États-Unis de donner une parcelle de terre au Canada

Une affiche indiquant l'arrivée dans l'angle du Nord-Ouest.

Pour sortir du territoire, les résidents doivent informer les autorités canadiennes qu'ils sont sur le point de franchir la frontière. Ensuite, il faut parcourir environ 96 km pour traverser le Canada jusqu'à la frontière américaine pour ensuite rejoindre le Minnesota et la ville la plus proche.

Photo : Tony Webster/Wikimedia Commons

Radio-Canada

Une pétition demande au gouvernement américain d'ajuster la frontière près du Manitoba pour donner au Canada une parcelle de terre qui appartient à l'État du Minnesota, l'Angle du nord-ouest (Northwest Angle).

Connue simplement sous le nom de l'Angle par les 120 personnes qui y vivent, cette petite parcelle de terre est située entre le Manitoba et le nord-ouest de l'Ontario.

À l’exception de l’Alaska, il s’agit du seul endroit aux États-Unis situé au nord du 49e parallèle. L’endroit a été attribué aux États-Unis après le découpage du territoire à partir d’une carte erronée.

La pétition, qui joue sur le slogan de la campagne du président Donald Trump, demande de « Rendre aux États-Unis leur grandeur en corrigeant cette erreur importante ». La pétition a été créée dans le cadre du programme We the People, lancé en septembre 2011 par le président Barack Obama, pour permettre aux particuliers de déposer des pétitions sur le site Internet de la Maison-Blanche.

Les pétitions qui rassemblent plus de 100 000 signatures sont généralement examinées par les fonctionnaires de l'administration qui sont disposés à donner des réponses officielles.

Créée dimanche, la pétition avait récolté 2433 signatures jeudi après-midi. Elle doit atteindre les 100 000 avant le 29 janvier.

Une carte erronée

La frontière internationale qui englobe l’Angle du nord-ouest a été établie peu de temps après le traité de Paris de 1783 entre les États-Unis et la Grande-Bretagne.

Cependant, Benjamin Franklin et les représentants britanniques se sont appuyés sur une carte datant de 1755 de l'Américain John Mitchell, qui n'était ni un géographe ni un cartographe professionnel.

Médecin et botaniste, John Mitchell s’est intéressé à la géographie et a créé sa carte à partir de documents d’archives officielles. Il a cependant mal placé la source de la rivière Mississippi au bord du lac des Bois et a dessiné le lac en lui donnant une forme ovale plutôt que courbée.

Une carte qui montre un territoire à l’intersection de l’Ontario, du Manitoba et du Minnesota.

L’Angle nord-ouest du Minnesota, un tout petit territoire américain, situé à l’intersection de l’Ontario, du Manitoba et du Minnesota.

Photo : Google Maps

Le Traité de Paris stipulait que la frontière entre le territoire américain et les possessions britanniques au nord passerait « par le lac des Bois jusqu'au point le plus au nord-ouest de ce dernier et, de là, sur un axe plein ouest jusqu'au fleuve Mississippi ».

La source du Mississippi se trouve en réalité au sud du lac des Bois plutôt qu’au nord et à l’ouest de celui-ci.

Le résultat final est un îlot de terre isolé du reste des États-Unis. Les mois où le lac des Bois n'est pas gelé, les habitants de l’Angle peuvent atteindre le reste des États-Unis par bateau.

Toutefois, pour effectuer le trajet par voie terrestre, ces derniers doivent franchir deux postes frontaliers.

« Même les tâches les plus banales impliquent l'utilisation de la diplomatie. On fait les courses une fois par semaine, et cela dure 75 minutes pour un aller simple », peut-on lire dans un article sur le sujet du média américain CBS en 2016.

« Tout d'abord, les habitants doivent informer les autorités canadiennes qu'ils sont sur le point de franchir la frontière. Ensuite, ils doivent parcourir environ 96 km pour traverser le Canada jusqu'à la frontière américaine avant de rejoindre le Minnesota et la ville la plus proche », ajoute CBS.

Manitoba

Géographie