•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau bateau pour la liaison entre Blanc-Sablon et Terre-Neuve

Un bateau a deux étages.

Le Qajaq W est un bateau construit en Norvège en 2010.

Photo : CBC

Radio-Canada

Un nouveau navire assurera dès cet hiver la liaison entre la Basse-Côte-Nord et Terre-Neuve. Le Qajaq W, prononcé « kayak », entrera en fonction d'ici le début du mois de février.

Le bateau construit en Norvège est doté d'équipement de brise-glace permettant de naviguer dans une banquise de 80 cm d'épaisseur.

Le Qajaq W, bâti en 2010, a d'abord porté le nom de MV Grete. Le nom Qajaq W provient du mot kayak, en inuit, qui se prononce de la même façon.

Le nom ne constitue pas l'unique modification du groupe Woodward, qui exploite la desserte dans le détroit de Belle Isle. Les tapis, les bancs, le plancher et la peinture ont tous été refaits et un nouvel éclairage illuminera également le navire.

Nous avons, en fait, refait le bateau d'un bout à l'autre.

Peter Woodward, président du groupe Woodward
Peter Woodward en conférence de presse

Au centre, Peter Woodward, président du groupe Woodward

Photo : Radio-Canada / Alyson Samson

Le Qajaq W peut accueillir 600 passagers. L'Apollo, lui, comptait 1500 places. Or, environ 300 passagers par voyage empruntent le traversier.

Cette petite taille permettra au navire de consommer la moitié moins de carburant que son prédécesseur, note Peter Woodward. Ce navire aura une empreinte carbone moitié moindre.

Un traversier amarré au quai

Le MV Apollo, qui assurait la desserte depuis 1999, a atteint 48 ans d'âge.

Photo : CBC

Le prix de ce nouveau navire n'a pas été divulgué.

Avec les informations de CBC

Côte-Nord

Transports