•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des Madelinots plongent dans le golfe pour freiner le cancer

On voit deux femmes et un homme dehors, pendant l'hiver. Ils sont sur une plage recouverte de neige aux Îles-de-la-Madeleine. Les deux femmes sont enroulées dans des serviettes, car elles se sont jetées à l'eau dans le golfe du Saint-Laurent.
Lucie Cormier, Fernande Deveau et Serge Arseneau se sont aventurés dans les eaux glaciales du golfe du Saint-Laurent. Photo: Radio-Canada / Jennifer Boudreau
Adrianne Gauvin-Sasseville

Près de 40 courageux se sont jetés à l'eau, jeudi, à la plage de la Dune du Sud, aux îles de la Madeleine, malgré le froid de janvier. Au total, l'événement Vague d'espoir a rassemblé 200 personnes.

La baignade du Nouvel An a dû être reportée au 3 janvier cette année en raison du mauvais temps dans l'archipel, le 1er janvier. Ce changement n'a pas refroidi l'ardeur des baigneurs, qui ont été aussi nombreux que l'an dernier.

Des gens se baignent dans la mer en plein mois de janvier.Des courageux qui n'ont pas peur du froid. Photo : Jennifer Boudreau

L'événement est né d'une tradition familiale qui se perpétue depuis 2010. Il vise désormais à amasser des fonds pour la Société de recherche sur le cancer, mentionne le porte-parole Gilbert Richard.

Gilbert et Christine Richard, les organisateurs de l'événement, avec Félicie Poirier, 9 ans, qui en était a sa deuxième participationGilbert et Christine Richard, les organisateurs de l'événement, avec Félicie Poirier, 9 ans, qui en était à sa deuxième participation Photo : Radio-Canada

Depuis l'an dernier, l'activité revêt une dimension particulière puisqu'elle est organisée en mémoire de son instigateur, Jean Richard, décédé d'un cancer en 2017.

Alors que des braves se jettent à la mer, d'autres Madelinots les encouragent, bien au chaud.Alors que des braves se jettent à la mer, d'autres Madelinots les encouragent, bien au chaud. Photo : Jennifer Boudreau

En 2018, la baignade a permis d'amasser près de 5500 $. Cette année, dans le meilleur des cas, j'espère 10 000 $, dit M. Richard.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Cancer