•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un ancien entraîneur des Rangers de Kitchener avec les Broncos de Humboldt

Troy Smith au bas avec les joueurs de l'équipe des Noirs du Défi mondial de hockey pour les 17 ans et moins en 2018.

Troy Smith lors du Défi mondial de hockey pour les 17 ans et moins en 2018.

Photo : Matthew Murnaghan/Hockey Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les Broncos de Humboldt annoncent que Troy Smith sera le nouvel entraîneur adjoint de l'équipe pour le reste de la saison 2018-2019. Troy Smith est un ancien entraîneur-chef des Rangers de Kitchener en Ontario.

Troy Smith remplacera Scott Barney au poste d’entraîneur adjoint, alors que ce dernier sera aux commandes des Broncos de Humboldt en tant qu'entraîneur-chef pour le reste de la présente saison.

Sur Twitter, le nouvel entraîneur adjoint dit se réjouir de cette nouvelle et être impatient de rencontrer l'équipe et de se joindre à la communauté de Humboldt.

À la fin de décembre 2018, l'ancien entraîneur-chef des Broncos de Humboldt, Nathan Oystrick, a annoncé qu'il quittait l'équipe de hockey junior. Il avait rejoint les rangs des Broncos à l'été 2018, quelques mois après le tragique accident causant la mort de 16 personnes.

Quelques faits à propos de Troy Smith

  • De 2006 à 2013, il est l’entraîneur adjoint des Rangers de Kitchener, en Ontario, pour ensuite être promu entraîneur-chef jusqu’en 2015.
  • En 2015, Troy Smith devient le directeur général adjoint des Bulldogs de Hamilton, sa ville natale. Il quitte les rangs de l’équipe en novembre 2017.
  • En 2017, il se joint au Spirit de Saginaw, au Michigan (États-Unis), à titre d'entraîneur-chef. Il est relevé de ses fonctions en novembre 2018.
  • En 2018, il est l’entraîneur adjoint de l’équipe Canada Noirs au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !