•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Madonna fait une apparition-surprise dans un bar de New York

Photo: getty images for people.com / Mike Coppola

Alors que 2019 marque le 50e anniversaire des émeutes de Stonewall Inn à New York, les communautés LGBTQ+ ont trouvé une ambassadrice de poids en la personne de Madonna. Lors du Nouvel An, la chanteuse a surpris les personnes réunies dans ce bar mythique pour fêter la nouvelle année en leur offrant un mini-concert.

En juin 1969, une rafle de la police dans ce bar de Greenwich village, à New York, a déclenché une vague d'émeutes et de manifestations. Cette révolte est considérée comme le point de départ du mouvement militant de la communauté homosexuelle contre l'homophobie dans la société et contre les persécutions subies par les membres de la communauté.

Juste après minuit le 1er janvier, Madonna a pris la parole et, à la grande surprise des personnes présentes, a interprété deux chansons. Accompagnée de son fils David Banda à la guitare ainsi que du public, elle a chanté Like a Prayer et Can't Help Falling in Love, un succès d'Elvis Presley.

« Je suis fière d'être ici, le lieu où la fierté a pris naissance, le légendaire Stonewall Inn, au début d'une nouvelle année, a-t-elle déclaré. Nous sommes réunis ce soir pour célébrer 50 ans de révolution. »

Dans son discours, Madonna a aussi livré un plaidoyer pour la paix, la tolérance et l'acceptation de la différence entre les gens.

Avec les informations de Billboard

Musique

Arts