•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trump lance une invitation aux leaders du Congrès

Le monument de la Paix devant le dôme du Capitole à Washington, alors que le gouvernement entame sa deuxième semaine de fermeture.
Le monument de la Paix devant le dôme du Capitole à Washington. Photo: The Associated Press / J. Scott Applewhite

Alors que l'impasse budgétaire persiste aux États-Unis, le président américain Donald Trump a invité les leaders républicains et démocrates du Congrès à une réunion d'information sur la sécurité frontalière mercredi.

L'invitation du président a été décrite par les sources du Congrès comme un « briefing » et non comme une « négociation » alors que le gouvernement reste partiellement fermé à cause de sa demande de financement du mur le long de la frontière américano-mexicaine.

Le leader de la majorité républicaine au Sénat Mitch McConnell assistera à la rencontre prévue pour mercredi, mais il n'est pas clair que les autres dirigeants y participeront.

Environ un quart du gouvernement fédéral est fermé depuis plus d'une semaine et quelque 800 000 travailleurs sont touchés.

À lire aussi:

Les deux camps semblent dans l'impasse. Les démocrates souhaitent la tenue d'un vote sur une loi budgétaire dès qu'ils prendront jeudi le contrôle de la Chambre des représentants, où ils ont pris la majorité aux républicains lors des élections de mi-mandat en novembre.

Mais leurs perspectives sont sombres avec un Sénat dirigé par les républicains. Et la proposition a déjà été rejetée par Trump, qui a envoyé un tweet mardi : « Les démocrates, comme je le soupçonnais, n'ont pas alloué d'argent pour un nouveau mur. Quelle imagination! Le problème est que, sans mur, il ne peut y avoir de véritable sécurité frontalière - et notre pays doit enfin avoir une frontière sud forte et sûre! »

Trump a suivi avec un autre tweet plus tard mardi, écrivant : « La sécurité aux frontières et le mur, ce n'est pas là que Nancy Pelosi veut commencer son mandat de présidente! Faisons un marché! »

En réponse, Nancy Pelosi, qui deviendra jeudi présidente de la Chambre des représentants, a tweeté « Donald Trump a donné aux démocrates une excellente occasion de montrer comment nous allons gouverner de manière responsable et adopter rapidement notre plan pour mettre fin à l'irresponsable #TrumpShutdown - juste le premier signe des choses à venir dans notre nouvelle majorité démocratique engagée à travailler pour le peuple. »

Le plan démocrate ouvrira la voie à la première grande bataille du nouveau Congrès entre les démocrates de la Chambre des représentants dirigée par Nancy Pelosi et les républicains du Sénat dirigés par McConnell.

Donald Trump, président des États-Unis
Avec les informations de Reuters, CNN, et Associated Press

Politique américaine

International