•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Citoyens, ce qui coûtera plus cher en 2019

Des billets de banque.

Certains aspects de la vie coûteront plus cher en 2019.

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Bienvenue en 2019 en Colombie-Britannique, une année qui risque de vous coûter plus cher. En voici un aperçu :

L’assurance automobile

Les primes de base pour assurer votre voiture pourraient grimper de 6,3 % dès le mois d’avril. ICBC doit cependant attendre le feu vert de la Commission des services publics.

La Colombie-Britannique est la province qui détient les primes d’assurance automobile les plus élevées au pays, devant l’Ontario, rappelle le Bureau d’assurance du Canada.

Les transports en commun

Un adulte qui se déplace en autobus ou en SkyTrain dans une seule zone du Grand Vancouver devra payer 3 $ pour son billet de transport à partir du 1er juillet, soit 10 cents de plus qu’en 2018.

Un abonnement mensuel d'une zone passera de 95 $ à 98 $.

La nourriture

Le prix des aliments devrait augmenter de 1,5 à 3,5 %, selon le Rapport canadien sur les prix alimentaires à la consommation des universités Guelph et Dalhousie.

Seuls la viande, le poisson et les fruits de mer risquent d’être moins chers en 2019, affirment les chercheurs.

Ainsi, la facture alimentaire annuelle d’une famille moyenne au Canada devrait atteindre 12 157 $, précise l’étude, soit une hausse de 411 $ par rapport à l’année dernière.

Le gaz naturel

Les factures de gaz naturel augmenteront de 9 % à partir du 1er janvier. En moyenne, il s’agit d’une hausse annuelle de 68 $ par foyer, estime FortisBC.

L'impôt foncier

À Vancouver, l'impôt foncier augmentera de 4,5 %. À Surrey, il augmentera de 2,9 % chaque année pendant quatre ans.

Les propriétaires de biens immobiliers du Grand Vancouver verront aussi un ajout à leur impôt foncier de 28 $ pour la gestion de l’eau potable, des égouts et des déchets solides.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !