•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Présidence du G7 : le Canada passe le relais à la France

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau prend part aux discussions du Sommet du G7, qui se déroule à La Malbaie.

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau a pris part aux discussions du Sommet du G7, qui s'est déroulé à La Malbaie.

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Radio-Canada

Mardi, le Canada cèdera officiellement la présidence du G7 à la France pour l'année 2019. Justin Trudeau a profité de l'occasion pour faire valoir les accomplissements de l'année 2018.

Le premier ministre a notamment souligné la mise sur pied du Conseil consultatif sur l'égalité des sexes. C'était la première fois que le sujet de l'égalité des sexes était abordé lors d'un Sommet du G7.

Les discussions ont permis un engagement mondial de 3,8 milliards de dollars, entre autres pour que des filles nées dans des pays en crise ou en conflit puissent aller à l'école.

Du côté des questions environnementales, le Canada a lancé la Charte sur les plastiques dans les océans, adoptée par 16 pays et 20 entreprises. Au G7, la France, l’Allemagne, l’Italie et le Royaume-Uni se sont joints au Canada. Seuls le Japon et les États-Unis ont refusé de signer le document.

Les États signataires se sont engagés à recycler et à réutiliser au moins 55 % des emballages de plastique d'ici 2030. Ils souhaitent également arriver à récupérer tous les types de plastiques d'ici 2040.

« Je suis certain que la France poursuivra les efforts lancés lors de la présidence canadienne du G7. Elle pourra s'appuyer sur des progrès réalisés pour faire de notre monde un endroit plus sûr, plus égal et plus prospère », Justin Trudeau.

Depuis la création du groupe, la France a accueilli six G7 : Rambouillet en 1975, Versailles en 1982, Paris en 1989, Lyon en 1996, Évian en 2003, et enfin Deauville en 2011. Le prochain sommet des chefs d’État et de gouvernement se tiendra à Biarritz du 24 au 26 août 2019.

La France indique que le thème central de sa présidence au G7 sera la lutte contre les inégalités environnementales, sociales et politiques.

À lire aussi: 

Le G7 comprend le Canada, la France, l'Allemagne, l'Italie, le Japon, le Royaume-Uni et les États-Unis. L'Union européenne a été conviée au Sommet du G7 pour la première fois en 1977, mais elle ne fait pas partie du cycle de rotation de l'accueil des sommets.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique internationale

International