•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario affirme avoir terminé ses consultations sur l'éducation

Une politicienne répond à des questions
Lisa Thompson, ministre de l'éducation de l'Ontario, lors d'une mêlée de presse avec les journalistes, à Queen's Park Photo: Radio-Canada / Jean-François Morissette
Radio-Canada

Le gouvernement de l'Ontario a déclaré qu'il avait conclu « la plus importante consultation sur l'éducation de l'histoire de la province ».

La ministre de l'Éducation, Lisa Thompson, avait annoncé la tenue de la consultation plus tôt cette année au milieu d'une controverse sur le programme d'éducation sexuelle de la province.

Le gouvernement progressiste-conservateur a abrogé une version mise en œuvre par l'ancien régime libéral en 2015 qui traitait de questions telles que la cyberintimidation et l'identité de genre, et l'a temporairement remplacée par une autre basée sur le programme de 1998.

Le gouvernement a déclaré que ses consultations, menées via des soumissions en ligne et des assemblées publiques en ligne, ne serviraient pas uniquement à retravailler les programmes d’éducation sexuelle mais contribueraient à définir ses politiques en lien avec l’éducation en général.

Les domaines d’intérêt porteront notamment sur l’amélioration des performances des élèves dans les disciplines des sciences et des mathématiques, l’amélioration des résultats des tests standardisés, la gestion de l’utilisation de la technologie dans la classe et l’enseignement des compétences des élèves, notamment des métiers spécialisés, la programmation et la littératie financière.

Mme Thompson a déclaré par voie de communiqué que le gouvernement fournira une mise à jour sur les résultats de la consultation à l'hiver 2019.

Avec les informations de La Presse canadienne

Politique provinciale

Politique