•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La candidate du Parti libéral avance ses pions dans Burnaby-Sud

La candidate du Parti libéral Karen Wang donne un discours debout devant un microphone.

La candidate du Parti libéral Karen Wang

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La candidate du Parti libéral du Canada qui entend battre le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jagmeet Singh, lors d'une élection partielle dans Burnaby-Sud en Colombie-Britannique met en avant ses atouts.

Karen Wang rappelle aux électeurs qu’elle est allée à l’école dans cette banlieue de Vancouver, qu’elle y a élevé sa famille et qu’elle gère des garderies dans cette circonscription.

Elle entend ainsi se départager de Jagmeet Singh qui entend également remporter un siège à la Chambre des communes.

« Jagmeet Singh n’est pas du tout connu dans la circonscription », affirme Duncan Cameron, un analyste politique qui a travaillé à l’Université Simon Fraser.

Il souligne aussi que Mme Wang comprend les enjeux de Burnaby-Sud, notamment l’expansion du pipeline Trans Mountain et la question des logements abordables.

Néanmoins, affirme M. Cameron, les libéraux semblent souhaiter la victoire de Jagmeet Singh, car d'après lui, le Parti libéral a peur qu'un candidat plus fort le remplace.

Or, dit-il, les élections fédérales de 2019 ne peuvent être gagnées qu’avec un NPD affaibli.

Karen Wang a remporté son investiture samedi devant un expert en biotechnologie, Cyrus Eduljee.

Le premier ministre Justin Trudeau a jusqu'au 18 mars pour fixer la date de l'élection. Ce scrutin vise à remplacer le député néo-démocrate démissionnaire Kennedy Stewart qui a été élu maire de Vancouver en octobre 2018.

Avec les informations de Nora Chabib

Colombie-Britannique et Yukon

Élections fédérales