•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Humboldt : la communauté panse encore ses plaies

Deux personnes  se serrent dans leurs bras devant les objects déposés sur le sol.

Les familles des victimes se consolent devant le lieu de l'accident d'autocar.

Photo : Radio-Canada / Susan Ormiston

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

En ce temps des fêtes, les Broncos de Humboldt en Saskatchewan ne chaussent pas leurs patins, mais la communauté n'oublie pas la tragédie d'avril dernier.

Des banderoles rendent encore hommage aux victimes de l’accident d’autocar qui a fait 16 morts et 13 blessés et les habitants continuent d’appuyer l’équipe de hockey junior.

Trois joueurs qui étaient dans l’autocar ont même rejoint l’équipe en début de saison. Un d'entre eux est depuis rentré à la maison, pour se concentrer sur son rétablissement.

« Ils ont réussi à jouer parce qu’ils savaient qu’ils le faisaient pour eux-mêmes, mais aussi pour l’ancienne équipe et la communauté », raconte Rob Muench, le maire de Humboldt.

Le retour de l’équipe demeure difficile pour certains, dont l’entraîneur adjoint Chris Beaudry qui suivait l’autocar le jour de l’accident et qui a dû identifier les corps à la morgue.

Cela m’a presque poussé à boire de nouveau. À la fin des matchs, j’étais en sueur et c'en était trop.

Une citation de : Chris Beaudry, ancien entraîneur adjoint des Broncos

M. Beaudry est revenu au sein de l’équipe pour seulement quelques matchs. Les Broncos ne l'ont pas réembauché et il a rejoint une autre équipe, les Millionnaires de Melville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !