•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Canadiens accueillent 2019

Un feu d'artifice illumine le ciel.
Un feu d'artifice a illuminé le ciel de Montréal sur le coup de minuit, le 1er janvier 2019. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

D'un océan à l'autre, les Canadiens ont accueilli dans la nuit de lundi à mardi la nouvelle année, au fur et à mesure que s'égrenaient les dernières secondes de 2018 dans les six fuseaux horaires du pays. Pour les gens du Québec et de l'Atlantique, ce passage a été accompagné, en plus des rigodons et des accolades, d'une tempête de neige et de pluie verglaçante dans certaines régions.

À Montréal, des dizaines de milliers de personnes ont fêté en soirée dans le Vieux-Port, comme le veut la tradition.

À minuit, Moment Factory a offert un décompte des plus saisissants alors que le ciel de Montréal s'est illuminé grâce à un spectacle lumineux et pyrotechnique spécialement conçu pour l'occasion, depuis le pont Jacques-Cartier.

Le grand spectacle musical du Nouvel An a mis en vedette une cuvée jeunesse avec, notamment, Hubert Lenoir, Émile Bilodeau, Lydia Képinski et Andréanne A. Mallette.

À Québec, c’est DJ Champion qui a fait danser la foule avec sa musique électronique à la place de l'Assemblée-Nationale. Dans le parc de la Francophonie, c'est la musique traditionnelle de la Famille Painchaud et de leurs invités qui a égayé les fêtards.

À minuit, des feux d'artifice à grand déploiement ont été lancés à partir des plaines d'Abraham.

À Toronto, la foule était conviée au square Nathan-Philips pour un spectacle de fin d’année. Un feu d’artifice a aussi marqué le coup de minuit.

La météo s'invite dans les festivités

Deux systèmes dépressionnaires, un en provenance de l'Ouest canadien et l'autre du sud des États-Unis, se sont rejoints au-dessus des Grands Lacs, pour ensuite se diriger vers le Québec, lundi soir.

Alors que de 5 à 10 centimètres de neige étaient attendus à Montréal, quelques flocons seulement se sont finalement pointés, avant de se transformer en pluie.

En Mauricie et à Québec, ainsi que dans Lanaudière et les Laurentides, on s'attendait à 15 ou 20 centimètres de neige.

De la pluie verglaçante pouvait également s'abattre sur le sud de la province, notamment en Montérégie, à Montréal et à Gatineau.

Cette météo contraste avec celle de l'an dernier, alors que des records de froid avaient été battus pour la veille du jour de l'An. À Montréal, entre autres, le facteur éolien avait été de -37.

Les provinces de l'Atlantique devaient aussi recevoir une bonne bordée de neige au moment des célébrations de la nouvelle année. Environnement Canada prévoyait de 15 à 25 centimètres de neige pour la plupart des régions.

Avec les informations de La Presse canadienne

Conditions météorologiques

Environnement