•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le garçon guatémaltèque décédé aux États-Unis avait la grippe

Felipe Gomez Alonzo est tombé malade après avoir été arrêté avec son père le 18 décembre à El Paso, au Texas, pour avoir pénétré illégalement aux États-Unis.
Felipe Gomez Alonzo est tombé malade après avoir été arrêté avec son père le 18 décembre à El Paso, au Texas, pour être entré illégalement aux États-Unis. Photo: Associated Press / Catarina Gomez
Reuters

Le petit garçon guatémaltèque de huit ans décédé la nuit de Noël alors qu'il était sous la garde d'agents américains des frontières avait contracté la grippe, mais la cause de son décès reste inconnue, ont annoncé les autorités vendredi.

Felipe Gomez Alonzo est le second enfant guatémaltèque décédé après avoir été arrêté à la frontière entre le Mexique et les États-Unis.

Le 8 décembre, une fillette de sept ans, également originaire du Guatemala, est morte dans des circonstances similaires dans un hôpital d'El Paso.

Le petit garçon est tombé malade après avoir été arrêté avec son père. Les deux avaient fait le voyage aux États-Unis depuis leur village isolé de Yalambojoch, au Guatemala.

Selon le bureau du médecin légiste du Nouveau-Mexique, des prélèvements nasaux et pulmonaires au cours d'une autopsie ont révélé que le garçon avait contracté le virus de la grippe du groupe B, mais la détermination de la cause exacte du décès nécessite « une évaluation plus poussée ».

Felipe Gomez et son père ont été arrêtés le 18 décembre à El Paso, au Texas, pour être entrés illégalement aux États-Unis, mais quelques jours plus tard, ils ont été transférés au poste frontalier d'Alamogordo, au Nouveau-Mexique.

Fièvre et vomissement

Un agent des douanes ayant constaté que le garçon avait l'air malade, celui-ci a été transféré dans un hôpital voisin. Mais il en est ensuite sorti avec une ordonnance d'antibiotiques et d'ibuprofène.

Puis le garçon a commencé à vomir et à avoir de la fièvre. Il a alors été ramené dans la soirée à l'hôpital où il est décédé peu avant minuit le 24 décembre.

Selon les centres américains de contrôle et de prévention des maladies, les antibiotiques ne sont pas efficaces contre le virus de la grippe.

Le président américain Donald Trump a menacé vendredi de fermer la frontière sud des États-Unis, à moins que le Congrès n'accepte de verser cinq milliards de dollars pour la construction d'un mur frontalier avec le Mexique.

Demandeurs d'asile

International