•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Qui est Marilissa Gosselin?

Une femme.
Marilissa Gosselin Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le premier ministre ontarien Doug Ford a nommé une militante conservatrice de longue date au poste de conseillère aux affaires francophones. Mais qui est Marilissa Gosselin? Voici cinq choses à savoir sur la nouvelle conseillère.

1 - LIEU DE RÉSIDENCE

Marilissa Gosselin est originaire de Hearst, mais réside dans l'Est de l'Ontario.

Une femme devant une forêtMarilissa Gosselin Photo : Radio-Canada

2 - ANCIENNE CANDIDATE

Mme Gosselin a été candidate progressiste-conservatrice à l’élection provinciale de 2011 dans la circonscription de Glengarry-Prescott-Russell, qui est maintenant détenue par Amanda Simard.

Un groupe de personne derrière des micros.Marilissa Gosselin derrière l'ancien chef du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario, Tim Hudak. Photo : Parti progressiste-conservateur de l'Ontario

3 - COMPTABLE DE FORMATION

Mme Gosselin a une formation de comptable en management accrédité (CMA).

Une femmeMarilissa Gosselin. Photo : Radio-Canada

4- CERCLE CONSERVATEUR

Elle est mariée à Fred Delorey, qui a notamment occupé le poste de directeur des opérations sur le terrain lors de la campagne électorale de juin dernier pour les progressistes-conservateurs de Doug Ford.

M. Delorey a également occupé le poste de directeur des politiques au sein du gouvernement de Stephen Harper.

Un homme et une femmeFred Delorey et Marilissa-Gosselin Photo : Facebook

5 - MILITANTE DE LONGUE DATE

Militante conservatrice de longue date, elle a été présidente de l'Association progressiste-conservatrice de Glengarry-Prescott-Russell avant de tenter sa chance en politique en 2011.

Deux hommes et une femme dans les studios de Radio-Canada. De gauche à droite : Claude Bisson retraité de la GRC et ancien candidat NPD, Marilissa Gosselin comptable et ancienne candidate du parti Progressiste Conservateur et David Bertschi, avocat et ancien candidat libéral Photo : Radio-Canada / Dominique Degré

Toronto

Francophonie