•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La mort de Promise « Max » Chukwudum plonge ses proches dans le chagrin

Gros plan sur Promise « Max » Chukwudum, souriant, avec un téléphone portable à la main.

Les réactions de tristesse sont nombreuses après la confirmation de la mort de Promise « Max » Chukwudum.

Photo : Service de police de Regina

Radio-Canada

Les réactions de tristesse fusent de toute part après la confirmation de la mort de Promise « Max » Chukwudum, plus d'un mois après sa disparition.

C’est un choc pour tout le monde, en particulier pour la communauté africaine de Regina, a déclaré Paul Adekogbe, le président de l’Association communautaire Yoruba de Regina.

La famille du défunt a indiqué dans un communiqué vouloir vivre le deuil en toute intimité pour le moment. Elle a exprimé sa gratitude envers tous ceux qui l’ont soutenue pendant toute la période des recherches.

L’association des étudiants de l’Université de Regina, dont Promise « Max » Chukwudum était membre, a fait part, quant à elle, de sa profonde tristesse.

Il a marqué la vie de plusieurs durant son court passage parmi nous, et son sourire va nous manquer sur le campus.

L'association des étudiants de l’Université de Regina

Du soutien psychologique sera offert à tous les étudiants qui le souhaitent.

Sur sa page Facebook, Laura Donda, qui se présente comme une amie du défunt, le décrit comme une bonne personne au sourire contagieux.

« Il avait un si grand cœur. Il faisait rire et sourire les gens même dans les pires moments. J’étais toujours à l’aise en sa présence. J’ai le cœur blessé à présent. », confie-t-elle.

Une mort inexpliquée

Le 17 novembre, Promise « Max » Chukwudum, 19 ans, participait à une soirée entre amis près du croissant Marshall. Cette nuit-là, la température a beaucoup baissé, avoisinant les -20 degrés Celsius. Il n’a pas été vu vivant depuis ce temps.

La police a mené des recherches dans différentes zones de la ville, parfois avec l’aide de bénévoles.

Le 21 décembre, la police de Regina a retrouvé le corps inerte de Promise « Max » Chukwudum près de l’avenue Sherwood.

La police a ouvert une enquête en collaboration avec le bureau du coroner pour comprendre les circonstances de cette mort. Pour le moment, aucun indice ne laisse penser à un acte criminel.

Saskatchewan

Disparition