•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attention aux fraudeurs qui menacent de couper le courant, dit Hydro Manitoba

L'édifice d'Hydro-Manitoba au centre-ville de Winnipeg.

Hydro Manitoba met en garde ses clients en raison d'une hausse de 300 pour cent d'incidents de fraude rapportés en 2018.

Photo : Radio-Canada / Radio-Canada/Darren Bernhardt

Radio-Canada

Hydro Manitoba met en garde ses clients, en particulier les propriétaires de petites entreprises, contre une recrudescence d'appels frauduleux les menaçant de leur couper l'électricité à moins qu'ils fassent un paiement dans les plus brefs délais.

Souvent, les fraudeurs appellent aux moments les plus achalandés de la journée, afin d’ajouter un cran de pression. Ils réclament des paiements effectués avec des cartes prépayées.

« Ils disent, “ nous avons envoyé un camion pour couper votre courant. Si vous ne payez pas dans la prochaine heure, pas de chance pour vous” », indique le porte-parole d’Hydro Manitoba Bruce Owen.

« Souvent, [les victimes] maintiennent un stock dans des congélateurs, et ils ont des clients [donc] ils sont prêts à filer à un inconnu plusieurs centaines, voir plusieurs milliers de dollars d’une carte prépayée pour garder les lumières allumées », poursuit-il.

Il ajoute que souvent, dans le feu de l’action, les propriétaires ne vont pas se souvenir s’ils ont payé leur facture d’Hydro, ou non.

« Leur but, c’est de vous manipuler afin que vous leur envoyiez de l’argent avant de vous rendre compte que c’est une fraude », note Chris McColm, le superviseur de la sécurité et des enquêtes d’Hydro Manitoba.

Ces gens sont des escrocs, vous devriez leur raccrocher au nez.

Chris McColm, superviseur de la sécurité et des enquêtes d’Hydro Manitoba

M. Owen note qu’Hydro Manitoba travaillera avec tout client ayant des arriérés. « Nous ne devons pas prendre cette mesure extrême, de couper le courant. Ce n’est pas la nature de nos affaires — nous n’intimidons pas le monde comme ça », dit-il.

« De menacer de couper le courant dans un délai d’une heure ou d’une heure et demie, c’est comme surprendre quelqu’un en pleine nuit dans un sombre coin de rue, armé d’une masse », dit-il.

Incidents rapportés à la hausse

Hydro rapporte une augmentation de 300 % des plaintes en lien avec des fraudes en 2018 relativement à 2017.

De janvier à octobre 2018, Hydro Manitoba dénombre 862 tentatives de fraude téléphonique, par SMS ou par courriel. Le bilan risque d’augmenter encore avec l’ajout des chiffres de novembre et décembre.

En 2017, il y a eu 221 plaintes.

M. Owen indique que cette augmentation pourrait signaler une meilleure sensibilisation du public au risque de fraude, plutôt qu’une hausse du nombre d’incidents.

Il suggère une liste de questions à poser à son interlocuteur lors d’un appel qui semble frauduleux :

  • Sur quelle rue suis-je situé?
  • Décrivez mon commerce.
  • Quelle est la météo en ce moment?

Les fraudeurs téléphoniques modifient leur identification d’appelant afin de donner l’impression qu’ils sont situés à Winnipeg, note M. Owen. La plupart d’entre eux ne sont même pas au Canada ou sur le continent américain, ajoute-t-il.

Manitoba

Fraude