•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Traverse Québec-Lévis : du renfort d'ici 2 ans

Le NM Alphonse-Desjardins effectue la navette entre Québec et Lévis.

Le NM Alphonse-Desjardins (archives)

Photo : Courtoisie : Société des traversiers du Québec

La traverse Québec-Lévis pourra compter sur un navire de relève 12 mois par année d'ici 2 ans. Le NM Joseph-Savard, qui assure le lien entre l'Isle-aux-Coudres et Saint-Joseph-de-la-Rive, sera modernisé et pourra être appelé en renfort en cas de panne.

Tout juste avant la période des Fêtes, la Société des traversiers du Québec (STQ) a obtenu le feu vert pour aller de l'avant avec son plan de modernisation du NM Joseph-Savard.

« Dans les deux prochaines années, on va procéder à des travaux de modernisation et d'adaptation pour qu'il puisse devenir un navire de relève », confirme Julie Drolet, directrice des communications de la STQ.

Les coûts sont estimés à 23 millions de dollars et un appel d'offres sera lancé « dans les prochains mois ».

Le projet fait partie du Plan québécois des infrastructures.

Des situations, comme la panne qui a perturbé la traverse Québec-Lévis entre le 24 et le 28 décembre, pourront ainsi être évitées.

Vulnérable en hiver

La traverse Québec-Lévis est particulièrement vulnérable en hiver, faute de solution de rechange si l'un de ses deux traversiers subit un bris.

Il existe bien un navire de relève, soit le NM Radisson, construit en 1954.

« Le Radisson, c'est le navire de relève de Québec-Lévis pour les arrêts techniques qui ont lieu au printemps et à l'automne. Il ne peut pas naviguer dans la glace », explique Julie Drolet.

Services maintenus

Les services seront maintenus pour les habitants de l'Isle-aux-Coudres durant les travaux de modernisation du NM Joseph-Savard, dont la planification n'a pas été détaillée vendredi.

« On doit assurer un service de désenclavement, donc le service ne sera pas touché », assure Mme Drolet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Transports