•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voyager dans le Sud en étant prudent

Une plage de Cuba
Une plage de Cuba Photo: iStock
Radio-Canada

Des événements tragiques susceptibles de se produire dans les pays chauds peuvent parfois refroidir les ardeurs des voyageurs. Une agente de voyage de Lamèque offre quelques conseils pour ceux qui aimeraient malgré tout se réfugier quelques jours au soleil.

De nombreux voyageurs sont à l'affût des informations qui émanent des endroits qu'ils ont l'intention de visiter prochainement, que ce soient les activités criminelles et violentes au Mexique ou encore les mésaventures d'un voyageur québécois détenu à Cuba à la suite d'un accident de bateau qui a causé la mort d'une touriste ontarienne.

À Lamèque, au Nouveau-Brunswick, la propriétaire de l'agence Voyage Vasco Acadie, Lisette Cormier-Noël, recommande bien sûr la prudence à ses clients. Elle veut leur présenter les choses telles qu'elles sont.

Quand on suggère des endroits pour eux pour des vacances, des fois quand on nomme certains endroits, ils vont nous dire "oh! non, j'ai vu dans les médias que c'est dangereux", explique-t-elle. On leur dit toujours de faire attention. On leur suggère de ne pas quitter l'hôtel sans être accompagné par des employés de l'hôtel. S'ils veulent aller dans les villes, on leur suggère d'y aller le jour, plutôt que le soir. Il faut quand même avoir les yeux tout le tour de la tête et ne pas prendre de risques inutiles.

Lisette Cormier-Noël, propriétaire de Voyage Vasco Acadie, à LamèqueLisette Cormier-Noël, propriétaire de Voyage Vasco Acadie, à Lamèque Photo : Gracieuseté

Madame Cormier-Noël rappelle qu'il n'est pas nécessaire d'aller bien loin pour se retrouver dans une mauvaise situation.

On peut parfois comparer avec des choses qui se passent ici, que ce soit à Moncton, Fredericton, Saint-Jean ou Halifax, mentionne-t-elle. On est quand même à la merci de tout ce qui se passe. Que ce soit le Mexique, la République dominicaine ou Cuba, on dit aux clients que c'est quand même sécuritaire. Mais il faut qu'ils fassent attention à ce qu'ils font. On leur donne toujours de petits conseils. Sonvent, les gens vont hésiter ou opter pour une autre destination. Mais, avec tout ce qui se passe partout on dirait qu'on a de la difficulté à leur trouver un endroit où on pourrait garantir leur sécurité à 100 %. Ça, on ne le peut pas. On leur dit quoi faire et ce que nos fournisseurs nous suggèrent. Encore là, tout peut arriver, on ne peut jamais dire.

Les agences de voyages se préparent, par ailleurs, à un mois de janvier fort occupé.

Selon Lisette Cormier-Noël, l'hiver, qui s'est installé particulièrement tôt, incite plusieurs voyageurs à se rendre dans un pays chaud.

Nouveau-Brunswick

Voyage