•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les fondateurs de BioWare nommés à l’Ordre du Canada

Ray Muzyka et Greg Zeschuk sont assis devant des cuves de bières en inox.

Ray Muzyka (à gauche) et Greg Zeschuk (à droite) sont devenus membres de l'Ordre du Canada jeudi.

Photo :  CBC / Manuel Carrillos

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Ray Muzyka et Greg Zeschuk, les deux Edmontoniens qui ont fondé le studio de jeux vidéo BioWare, font partie des huit Albertains décorés jeudi de l'Ordre du Canada.

« C’est un honneur incroyable », a dit Greg Zeschuk, qui n’en revient toujours pas.

Aujourd’hui propriétaire de la microbrasserie Blind Enthusiasm Brewing Company et du pub gastronomique Biera, Greg Zeschuk s’est fait un nom dans l’univers du jeu vidéo avant d’évoluer dans celui de la bière.

En 1995, il fonde BioWare avec son complice Ray Muzyka, un petit studio de jeux vidéo qui deviendra une multinationale implantée dans huit pays et qui emploie près de 1500 personnes à travers le monde.

Ray Muzyka et Greg Zeschuk pensent que c’est ce succès qui leur a valu une nomination à l’Ordre du Canada, mais aussi le fait que BioWare reste, encore aujourd’hui, un fleuron albertain du jeu vidéo.

Fiers de leurs racines

« Nous avons tout bâti à Edmonton », raconte Greg Zeschuk. « Nous n’avons pas démarré [l’entreprise] ici pour [mieux réussir] ailleurs. »

Si l’entreprise lucrative a depuis été rachetée par Electronic Arts, son siège social est toujours à Edmonton.

Le coauteur du jeu, Ray Muzyka, se dit fier d’avoir contribué à l’essor de sa communauté en embauchant des Albertains, mais aussi en attirant de nombreux talents dans la province.

C’est d’ailleurs à tous ces employés qui travaillent dans l’ombre qu’il dédie sa nomination.

« Ils ont fait de chaque journée au travail un nouveau jour de bonheur », a-t-il dit à leur égard, en parlant d’une équipe passionnée qui aime travailler ensemble.

Fort de son succès, Ray Muzyka s’est reconverti en mentor pour les entrepreneurs qui souhaitent se lancer en affaires dans le domaine des technologies de l’information.

Une distinction multidisciplinaire

Les deux hommes sont devenus membres de l’Ordre du Canada jeudi au côté de six autres Albertains, dont Beckie Scott, la triple championne olympique de ski de fond, et le chorégraphe Jean Grand-Maitre.

« L’émotion qu’on ressent est très spéciale [...] C’est une célébration non seulement pour moi, mais je pense aussi pour notre compagnie de danse et aussi pour les arts de la scène dans l’Ouest canadien », a dit celui qui a été récompensé pour sa contribution créative et son leadership en tant que directeur artistique du ballet de l'Alberta.

Jean Grand-Maître et les 102 autres récipiendaires recevront leurs insignes de l’Ordre du Canada au cours d'une cérémonie qui sera annoncée ultérieurement.

L’Ordre du Canada est la plus haute distinction civile au pays. Fondé en 1967, il récompense chaque année des artistes, des scientifiques, des sportifs, des gens d’affaires, ou toute autre personnalité qui s’est démarquée par ses réalisations.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !