•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vols dans des boîtes postales à Cantley : le cadeau de Noël d'un enfant dérobé

Jason Mougeot devant une boîte postale communautaire vandalisée de Postes Canada.

Jason Mougeot a découvert sa boîte postale vandalisée le soir du 24 décembre, alors qu'il revenait d'un souper de réveillon.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une dizaine de résidents de Cantley ont appelé les policiers dans la dernière semaine afin de se plaindre de vols dans leur boîte postale communautaire. Parmi les victimes de cette série de délits, Jason Mougeot, qui a perdu le cadeau de Noël destiné à son fils de 3 ans.

Un texte de Yasmine Mehdi

Le chemin Ste-Élizabeth de Cantley est calme au lendemain de Noël. Au milieu du paysage enneigé, un élément fait tache : une boîte postale communautaire dont tous les compartiments sont grand ouverts. C'est là que nous retrouvons Jason Mougeot.

On avait un réveillon le 24 décembre. Quand on est allés au party [en après-midi], les colis n'avaient pas été livrés. En revenant vers minuit, on s'est rendu compte que toutes les boîtes avaient été vandalisées, raconte le résident de Cantley.

C'est un cadeau de moins sous l'arbre de Noël pour le petit.

Jason Mougeot, habitant de Cantley

À l'intérieur des compartiments, on voit bien que les verrous ont été cassés par les voleurs. C'est désolant, soupire Jason, qui espérait offrir à son fils un jeu de jardinage.

La police confirme une vague de vols

Jason déplore le vol dont il a été victime, mais affirme qu'il s'y attendait. On entendait parler de vols comme ça sur les réseaux sociaux, explique-t-il. Dans le quartier, de nombreuses autres boîtes postales ont visiblement connu le même sort.

Une boîte aux lettres communautaire vandalisée, en bordure d'une route sous la neige. Deux cases sont complètement ouvertes. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une autre boîte aux lettres communautaire vandalisée à Cantley. Elles sont plusieurs dans le même état.

Photo : Radio-Canada

L'agent David Frigon de la Sécurité publique de la MRC-des-Collines confirme que le cas des Mougeot n'est pas isolé et évoque un problème « récurrent » pendant les Fêtes. Une dizaine d'habitants de Cantley se seraient d'ailleurs plaints à la police dans la dernière semaine.

Les gens, dans le temps des Fêtes, ils font toute sorte d'achats. Ça peut être un étui à cellulaire comme un iPad à 1000$, donc ça peut être assez intéressant pour les suspects.

David Frigon, agent de la Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l'Outaouais

On a eu une dizaine de boîtes aux lettres défoncées par des suspects, explique le policier. Les boîtiers réservés pour les colis [Amazon] sont ciblés en particulier.

Le retour (forcé) des bureaux de poste

Postes Canada a également été saisie du dossier. Selon une porte-parole de l'agence fédérale, onze boîtes postales communautaires ont été vandalisées à Cantley dans les derniers jours.

Nos opérations locales sont en train de procéder à l'évaluation des dommages et d'entreprendre les réparations nécessaires, a indiqué Aurélie Walsh.

Les facteurs ne livreront plus de paquets dans les boîtes postales vandalisées jusqu'à nouvel ordre. Les clients sont donc invités à ramasser leurs colis au bureau de poste le plus proche.

L'agent David Frigon en entrevue à l'extérieur du poste de police de la MRC des Collines Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'agent David Frigon affirme que plusieurs vols de boîtes aux lettres ont été rapportés dans les dernières années.

Photo : Radio-Canada

Pour ce qui est des voleurs, l'enquête de la Sécurité publique suit son cours.

L'agent Frigon invite les victimes de vol à rapporter l'incident. Il demande également aux témoins de communiquer avec les policiers et de ne pas tenter d'interpeller eux-mêmes les voleurs.

La chose à faire c'est d'appeler la police. On va s'en occuper, assure-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !