•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un producteur de cannabis visé par un deuxième rappel de Santé Canada

Cannabis séché.

Plusieurs produits de l'entreprise Bonify ont été vendus sur le marché, même s'ils ne respectaient pas les normes régissant l’étiquetage du cannabis.

Photo : Getty Images / nathanphoto

Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Santé Canada rappelle 14 lots de cannabis séché de l'entreprise Bonify qui ont été vendus en Saskatchewan et au Manitoba. Il s'agit du second rappel de produits en un mois pour cette entreprise winnipégoise.

Près de 5900 paquets des produits Critical +, White Widow, Sensi Star, Wappa et White Berry sont visés par ce nouveau rappel (Nouvelle fenêtre). Dans huit des lots, les valeurs de cannabinoïdes sont inversées sur les étiquettes.

« La valeur de THC devrait être la valeur totale de THC, et la valeur totale de THC devrait être la valeur de THC. La valeur de CBD devrait être la valeur totale de CBD, et la valeur totale de CBD devrait être la valeur de CBD », indique Santé Canada.

D’autres lots ne présentent pas de problèmes d’étiquetage, mais sont touchés par des problèmes de tenue de documents. Les produits de cannabis rappelés ont été vendus du 22 octobre au 20 décembre 2018.

Pour le moment, aucune plainte n’a été reçue par Santé Canada concernant ces produits. De plus, aucun rapport sur les effets indésirables de ces produits n’a été rapporté à Bonify ou à Santé Canada.

Deuxième rappel

Santé Canada a effectué un rappel des produits Cherry Lime Pie et Warlock Kush de Bonify, et entamé une enquête de santé le 13 décembre. Selon l’organisme, les produits ne respectent pas les limites en matière de contaminants chimiques et microbiens.

La Régie des alcools, des jeux et du cannabis du Manitoba a ensuite suspendu les activités de Bonify, un producteur de cannabis autorisé de Winnipeg, le 20 décembre, et a retiré ses produits du marché manitobain.

La Régie recommande à toute personne ayant acheté des produits Bonify de les rapporter en magasin pour obtenir un remboursement.

Après le premier rappel, le premier ministre du Manitoba, Brian Pallister, avait qualifié les produits contaminés de l'entreprise Bonify d'illégaux. Selon lui, Santé Canada avait failli à sa mission. « Nous avons eu ces informations de l’entreprise elle-même et non de Santé Canada. C’est inacceptable », s'était alors plaint le premier ministre.

Le producteur de cannabis a refusé une entrevue lundi, mais affirme qu’il tiendra une conférence de presse le 27 décembre pour présenter les résultats d'une enquête sur les problèmes qui frappent son cannabis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !