•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Noël forcé à l’hôpital en raison d’une pénurie de personnel

Christine Benoit dans un fauteuil, l'air triste.

Christine Benoit devra passer Noël à l'hôpital en raison d’une pénurie de personnel

Photo : Radio-Canada / Laurie Fagan/CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une femme hospitalisée à l'Hôpital Élisabeth-Bruyère à Ottawa depuis plus d'un an ne peut retourner à la maison en raison d'un manque de personnel. Faute de pouvoir compter sur un préposé au service de soutien, Christine Benoît devra passer le temps des Fêtes dans son lit d'hôpital, loin de ses proches.

Cette année, le temps des Fêtes est une période triste et éprouvante pour Christine Benoit. Elle rêve de passer les Fêtes avec sa famille et ses voisins, mais une pénurie de préposés à domicile l’empêche de regagner son domicile.

C’est vraiment déprimant d’être prisonnière ici.

Une citation de : Christine Benoit

On m’a dit qu’il n’y avait pas de préposé au service de soutien disponible pour m’aider à la maison en ce moment, explique-t-elle.

Christine Benoît, 44 ans, a reçu un diagnostic de sclérose en plaques il y a 15 ans et utilise un fauteuil roulant depuis une décennie.

Avant qu’elle soit admise à l'hôpital en juin 2017, deux préposés se rendaient chez elle trois fois par jour pour l’aider à faire face aux nécessités de la vie : sortir du lit, s'habiller le matin, préparer le dîner et se coucher le soir.

Un séjour dispendieux

Christine Benoit ajoute que son séjour prolongé à l'hôpital n'est pas seulement frustrant, il est également coûteux pour la société.

Selon le Réseau local d'intégration des services de santé (RLISS) de Champlain, qui supervise les services de soins à domicile dans l'est de l'Ontario, le coût de son lit d'hôpital est de 563 dollars par jour.

Le coût moyen quotidien des soins à domicile n'est que de 28 dollars par jour.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !