•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kevin Spacey sur le point d'être inculpé pour agression

Kevin Spacey s'exprime au microphone.

L'acteur Kevin Spacey pourrait être inculpé pour agression sexuelle.

Photo : Getty Images / Rochelle Brodin

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'acteur Kevin Spacey devra comparaître le mois prochain sous un chef d'accusation d'attentat à la pudeur et de voies de fait pour avoir agressé sexuellement le fils adolescent d'une présentatrice de télévision de Boston, en juillet 2016.

Le procureur du district de Cape and Islands au Massachusetts, Michael O'Keefe, a révélé au quotidien américain Boston Globe que M. Spacey sera formellement inculpé devant la cour du district de Nantucket le 7 janvier.

Une plainte criminelle contre l'acteur, qui a été accusé d'agressions sexuelles par plusieurs hommes depuis le début du mouvement #MoiAussi et a été banni d'Hollywood, a été déposée par un greffier lors d'une audience, jeudi dernier.

La police de l'île de Nantucket enquêtait depuis novembre 2017 sur cette agression présumée après que la mère de l'adolescent, Heather Unruh, eut révélé avoir porté plainte contre l'acteur lors d'une conférence de presse.

Lors de la conférence, la mère avait indiqué que Kevin Spacey avait d'abord fait boire son fils, alors âgé de 18 ans, dans un restaurant avant de lui « mettre la main dans le pantalon et d'attraper ses parties génitales ».

L'agression ne s'était arrêtée que lorsque l'acteur s'était absenté pour aller aux toilettes, selon Mme Unruh. Une femme était alors venue à la rescousse du garçon, visiblement troublé, et lui avait dit de partir en courant, ce qu'il avait fait, selon sa mère.

Elle avait expliqué que son fils n'avait pas porté plainte sur le moment, essentiellement par timidité et par peur. C'est seulement lorsque d'autres plaintes contre l'acteur ont émergé, dans le sillage des accusations contre le producteur de cinéma Harvey Weinstein, qu'il avait décidé de parler.

Les médias britanniques avaient mentionné une autre enquête à la suite d'une plainte pour agression sexuelle contre Kevin Spacey à Londres, où l'acteur a dirigé durant 11 ans le Théâtre Old Vic.

Kevin Spacey fait toujours l'objet d'une enquête pour agression sexuelle à Los Angeles en lien avec un événement qui se serait déroulé en 2016. Les procureurs ont refusé de déposer des accusations pour un autre dossier qui remonte à 1992 en raison du délai de prescription.

Après les premières accusations, Kevin Spacey, récompensé à deux reprises aux Oscars pour ses rôles dans Usual Suspects (1995) et Beauté américaine (1999), avait été renvoyé par Netflix de la série House of Cards, dont il tenait le rôle principal.

Il avait également été renvoyé du dernier film de Ridley Scott, Tout l'argent du monde, et remplacé au pied levé par Christopher Plummer.

Une étrange vidéo

Peu après la publication de la nouvelle concernant sa mise en accusation, Kevin Spacey a publié sur YouTube une vidéo intitulée « Let Me Be Frank » et l'a relayée sur son compte Twitter officiel ainsi que sur sa page Facebook, rompant ainsi un silence public de plus d'un an.

Dans un étrange monologue sur un ton dramatique, présenté à la manière de son personnage de Frank Underwood dans la série House of Cards de Netflix, qui a été éliminé à la suite des allégations d'inconduite sexuelle portées contre lui, l'acteur déclare: « Je sais ce que vous voulez. Vous voulez que je revienne. »

« Je ne vais certainement pas payer le prix pour une chose que je n'ai pas faite », poursuit-il, sans préciser s'il fait directement référence à l'accusation à laquelle il doit faire face.

« Bientôt, vous saurez toute la vérité », conclut-il.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !