•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie de milliers de pneus usagés à Beauceville

Les pompiers combattent toujours l'incendie de pneus hors d'usage qui s'est déclaré samedi soir à Beauceville.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les pompiers de Beauceville et d'autres municipalités ont combattu pendant près de 12 heures un important incendie de milliers de pneus hors d'usage.

En conférence de presse, le maire de Beauceville, François Veilleux, a confirmé que le feu était maîtrisé. Du sable a été utilisé pour étouffer le brasier.

Selon les autorités, les tests de qualité de l'air ont révélé que la situation était rassurante et qu'elle équivalait à un épisode de smog.

Plusieurs mesures nous ont été partagées et ce qu'on remarque, c'est qu'il reste encore quelques contaminants, mais ce n'est pas à des niveaux préoccupants.

Le Dr Pierre Deshaies, ministère de la Santé

Aucune personne n'aurait été gravement incommodée par la fumée.

La Municipalité recommande toujours à ses citoyens de fermer le système de ventilation de leur résidence pour éviter que de la fumée toxique puisse pénétrer à l’intérieur.

Des rencontres entre les divers ordres de gouvernement devraient se tenir dans les prochains jours. Le député caquiste de Beauce-Nord, Luc Provençal, a dit en conférence de presse qu'il songeait à une aide financière du gouvernement pour pallier certaines dépenses du service d'incendie de Beauceville découlant de ce feu.

En raison de l'aide des différents services de pompiers des environs, la facture pourrait s'élever jusqu'à 100 000 $ pour la Municipalité.

Pour une raison encore inconnue, le feu aurait pris naissance vers 22 h 30 samedi soir dans deux îlots de pneus.

Des flammes s'élèvent dans le ciel.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un incendie majeur a pris naissance en soirée le 22 décembre 2018 à l’usine de recyclage de pneus Royal Mat, située à Beauceville.

Photo : Radio-Canada

Recyc-Québec réagit

Cet automne, la vérificatrice générale, Guylaine Leclerc, avait critiqué la gestion de Recyc-Québec en ce qui a trait aux pneus usagés.

Selon le dernier rapport de la vérificatrice générale, la société d'État n'assume pas le leadership qui lui revient en matière de gestion des pneus hors d'usage, alors que les stocks des recycleurs québécois ont plus que doublé en deux ans seulement.

Dans le cas de Royal Mat, Recyc-Québec mentionne qu'il y avait eu deux bris d'équipements majeurs cet été, ce qui a ralenti la capacité de l’entreprise à traiter des pneus.

L'inspecteur de Recyc-Québec avait alors demandé à ce que le nombre de pneus acheminés vers ce site soit réduit.

Également, les conditions d'entreposage des pneus de camion n'étaient pas conformes et Royal Mat a reçu une sanction à ce sujet, a expliqué par courriel Recyc-Québec à Radio-Canada.

Plusieurs incendies chaque année

Ce n’est pas la première fois qu’un incendie du genre se déclare aux installations de Royal Mat. En fait, selon le directeur général de Beauceville, Félix Nunez, plusieurs incendies surviennent chaque année dans les pneus que l'entreprise entrepose.

« Ils ont fait beaucoup d’améliorations dans leurs installations pour diminuer les incendies, et effectivement, on a beaucoup moins d’interventions depuis les 10 dernières années. À l’époque, on en comptait quatre ou cinq par année, et même plus. Aujourd’hui, on en compte en moyenne deux par année, mais celui-ci est d’envergure », explique-t-il.

M. Nunez admet que la situation reste problématique, car les pneus s’accumulent en quantité importante dans les installations de Royal Mat chaque hiver. Il affirme vouloir travailler avec l’entreprise et Recyc-Québec, qui fournit les pneus à Royal Mat, afin qu’un plan d’action plus efficace soit mis en place.

« Il faut qu’il y ait un travail à trois qui soit réalisé afin que ce ne soit pas encore la Municipalité qui ait à payer la facture comme on le fait actuellement », dit-il.

Avec les informations de Fanny Samson

Avec les informations de La Presse canadienne

Incendie

Justice et faits divers