•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Drag moi dans ta réalité

Une Drag Queen est en gros plan

L'organisme FrancoQueer présente le deuxième spectacle de Drag Queen francophone en Alberta

Photo : Courtoisie de Kane Lacroix

Valécia Pépin
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Drag moi pas dehors! est un spectacle de Drag Queen organisé par l'organisme FrancoQueer. C'est le deuxième spectacle du genre présenté en Alberta, en français. L'audacité de ce type de spectacle m'a amenée à m'interroger à savoir : C'est quoi une Drag Queen? Et qu'est ce qui la pousse à monter sur scène.

Être une Drag Queen c’est assez complexe. Je me suis entretenue avec deux Drag Queen, qui en sont à des étapes différentes de leur carrière. Kane est dans l’industrie depuis maintenant cinq ans. Il prend sous son aile Aberdeen Hill qui montera sur scène pour la troisième fois seulement, lors du spectacle Drag moi pas dehors!

Kane Lacroix alias Andra Jini est électricien de métier.

Kane Lacroix prend la pause dans la rue, habillé en Drag QueenAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Kane Lacroix est Drag Queen depuis maintenant cinq ans.

Photo : Courtoisie de Kane Lacroix

 Mon apparence physique au travail est vraiment masculine, mais je garde toujours mon côté féminin. 

Kane Lacroix alias Andra Jini, Drag Queen

Kane Lacroix se définit comme genderqueer, ce qui veut dire qu’il ne se considère ni comme un homme ni comme une femme.

 Je me situe quelque part, mais pas entre gars ou fille , confie Kane Lacroix.

Aberdeen Hill alias Gemma Nye travaille dans un bureau. Pour lui, la chose la plus difficile c’est le code vestimentaire.

 Quand je ne suis pas au travail, je porte n’importe quoi, pas seulement des vêtements féminins, juste des choses que je veux porter. Et au travail il faut porter des pantalons et des chemises à col et ce n’est pas très amusant , partage la nouvelle Drag Queen.

Aberdeen Hill poursuit en soulignant que même si son habillement au travail est classique, les gens savent qu’il a un petit "je ne sais quoi" de différent chez lui.

Aberdeen Hill en gros plan habillé en Drag QueenAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Aberdeen Hill est une nouvelle Drag Queen. Elle montera sur scène pour la troisième fois, lors du spectacle Drag moi pas dehors.

Photo : Courtoisie de Aberdeen Hill

 On n’est pas comme les autres même lorsqu’on porte des vêtements similaires. , souligne Aberdeen Hill.

Malgré leur jeune âge, les Queens savent très bien qui elles sont et elles s’affirment entièrement.

 Le Drag est une célébration de qui je suis et de qui je peux être. 

Kane Lacroix, Drag Queen

Ce qui m’a le plus frappé, c'est de comprendre la variété de choix différents qu’elles ont à faire concernant leur apparence physique. Préparer son personnage de Drag Queen est une transformation totale.

 Quand je pense à moi dans la Drag avec mes sourcils rasés, je me dis oui oui, mais pour le bureau, peut-être pas! , soulève Aberdeen Hill.

La drag leur permet de s’exprimer d’une façon qui n’est pas possible dans la vie de tous les jours.

Le spectacle est présenté au The Aviary le vendredi 21 décembre. Les portes ouvrent à 19:30.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Divertissement