•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Serge Paul prend la tête de l'ACFO-Toronto et veut préparer les actions de 2019

Une rangée de gens devant une enseigne
Les membres du conseil d'administration et la présidente d'assemblée (de gauche à droite) : Aline Ayoub, présidente d’assemblée, Stéphane Hamade, Nathalie Nadon, Tharcisse Ntakibirora, Albertine Chokoté, Serge Paul et Tom Galaty. Absents : Marino Miguela, Benjamin N’Goran et Clément Panzavolta. Photo: Radio-Canada / Philippe de Montigny
Rozenn Nicolle

Le conseil d'administration de l'Association des communautés francophones de l'Ontario à Toronto (ACFO-Toronto) a choisi le Français Serge Paul pour remplacer le président sortant, Constant Ouapo. Le nouveau président se prépare à une année 2019 placée sous le signe de l'action franco-ontarienne.

Serge Paul rappelle qu’il va devoir être le relais torontois de l’Assemblée de la Francophonie de l’Ontario (AFO) concernant les mobilisations contre les compressions faites par le gouvernement de Doug Ford.

Il semblerait que d’autres actions vont se mettre en place au mois de janvier.

Serge Paul, président de l’ACFO-Toronto

De nouvelles initiatives feront écho à celles organisées le 1er décembre, selon lui : On se prépare à recevoir les recommandations d’actions et les mettre en place et aussi à consolider la francophonie à Toronto.

Décrit comme un professionnel bilingue du marketing et des relations publiques, Serge Paul n’est pas un inconnu de la communauté franco-torontoise. Employé au Conseil scolaire Viamonde, il a aussi fait partie du conseil d’administration de la Chambre de commerce France-Canada (Ontario) à Toronto, a présidé le Centre de services de santé Peel et Halton à Mississauga et est également coprésident du Comité communautaire consultatif francophone du Service de police de Toronto, rappelle le communiqué publié par l’ACFO-Toronto.

Je pense que c’est un rôle important et je suis prêt à le prendre à pleines mains et à pouvoir rendre l’ACFO-Toronto encore plus visible et encore plus active.

Serge Paul, président de l'ACFO-Toronto

Un nouveau Franco-Ontarien

Français établi depuis plus de 10 ans en Ontario, Serge Paul se sent concerné par les enjeux de la francophonie ontarienne. Je dois avouer que, venant de France, j’ai découvert ce qu’était la francophonie en arrivant au Canada. Notre langue n’est pas en danger en France, alors qu’ici elle l’est, et tout ce patrimoine linguistique, je l’ai découvert ici et je veux vraiment le maintenir, a-t-il confié.

Je me considère comme un nouveau Franco-Ontarien.

Serge Paul, président de l’ACFO-Toronto

J’ai quatre enfants et je fais tout pour qu’ils gardent leur français et qu’ils utilisent et gardent cet héritage quand je serai parti, a-t-il conclu.

Changement de garde

L’ACFO-Toronto devait pourvoir cinq postes au sein de son conseil d’administration à la suite de son assemblée générale annuelle du 11 décembre dernier. Le président sortant, Constant Ouapo, prendra la direction générale de l’Entité de planification des services de santé en français Érié St. Clair/Sud-Ouest en janvier prochain.

Le communiqué de l'association précise qu' Albertine Chokoté a été élue au poste de secrétaire et sera épaulée dans ses fonctions par Nathalie Nadon.

Le nouveau conseil d'administration se rencontrera d’ici la fin janvier pour revoir le plan stratégique de l’ACFO-Toronto et établir les nouvelles priorités de l'organisme.

Toronto

Francophonie