•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Microsoft répare une faille d’Internet Explorer après des attaques

Le logo d'Internet Explorer, représenté par la lettre E minuscule entouré d'un anneau.

Une grande partie des utilisateurs d'Internet Explorer est touchée par cette vulnérabilité.

Photo : Microsoft

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Microsoft a émis une mise à jour critique pour Internet Explorer, après avoir été avertie qu'une faille permettait à des pirates de prendre le contrôle d'ordinateurs à distance.

La vulnérabilité, détectée par Google, permettait à des personnes mal intentionnées de s’infiltrer dans l’ordinateur de leurs victimes pour y installer des logiciels, consulter des fichiers ou même créer de nouveaux comptes avec les droits d’administrateur. Microsoft a donné peu de détails, mais a indiqué que des attaques du genre avaient déjà été détectées.

Selon Satnam Narang, un chercheur en sécurité informatique à la firme Tenable, les utilisateurs d’Internet Explorer 11 sur Windows (de Windows 7 à Windows 10), ainsi que plusieurs versions du fureteur (Nouvelle fenêtre) sur Windows Server doivent installer la mise à jour pour se protéger d’une attaque.

Pour être touchées, les victimes devaient se rendre sur un site malveillant. Des liens vers ces sites peuvent avoir été envoyés par courriel.

Pour installer la mise à jour et protéger votre ordinateur, utilisez Windows Update (Nouvelle fenêtre). Ce service de Microsoft peut vérifier si vous avez les dernières versions des programmes de Microsoft et les installer si ce n’est pas le cas.

Avec les informations de CNet, Engadget, et Krebs on Security

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !