•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comtés unis de Prescott et Russell : un contrat de 2,2 millions de dollars octroyé

L'homme est assis à une table avec d'autres personnes et s'adresse à une assemblée.

Le directeur général des Comtés unis de Prescott et Russell, Stéphane Parisien.

Photo : Radio-Canada / Denis Babin

Radio-Canada

Les maires des Comtés unis de Prescott et Russell ont tenu leur réunion inaugurale à L'Orignal mercredi soir.

Un texte de Denis Babin

Quatre recrues ont fait leur entrée au sein du conseil, soit Paula Assaly de Hawkesbury, Normand Riopel du canton de Champlain, Daniel Lafleur de Casselman et Stéphane Sarrazin d’Alfred-Plantagenet.

C’est le maire du canton de Hawkesbury-Est, Robert Kirby, qui va assumer la présidence du conseil au cours de la prochaine année.

Robert Kirby, qui occupe le poste pour une troisième fois, succède au maire de La Nation, François St-Amour.

Habituellement informelle, la réunion inaugurale a été le théâtre d’une décision importante.

Le nouveau conseil a attribué un contrat de 2,2 millions de dollars à la firme d’architecture HDR d’Ottawa pour le réaménagement de la Résidence Prescott-Russell, l’établissement de soins de longue durée administrée et exploitée par les Comtés unis.

Le directeur général des Comtés unis de Prescott et Russell, Stéphane Parisien, considère que c'est un projet majeur.

Le projet de la Résidence, ce soir, je pense que ça témoigne de l’importance de ce projet-là pour nos soins de longue durée. C’est un gros montant qui va s’échelonner sur les quatre prochaines années. Bien entendu, ça représente un gros montant pour la première année, c'est parce que la plupart du travail va être fait dans cette année-là, a-t-il expliqué.

Le projet de la nouvelle Résidence Prescott-Russell est évalué à 70 millions de dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Politique municipale