•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’arrêt technique du F.-A.-Gauthier est prolongé, les députés s'impatientent

Navire et quai

Le F.-A.-Gauthier restera à quai au moins jusqu'au 21 décembre.

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Radio-Canada

À quelques jours de Noël, la Société des traversiers (STQ) prolonge l'arrêt du service de traverse entre Matane et la Côte-Nord jusqu'au vendredi 21 décembre, au moins. Un nouveau problème vient d'être détecté sur le navire.

Le service est interrompu depuis lundi en raison de ces travaux d'entretien. À l'origine, l'arrêt de service ne devait durer que deux jours, mais des inspections supplémentaires ont permis de détecter un autre problème, selon le porte-parole de la STQ, Alexandre Lavoie.

Il n’est pas lié à celui qui était à l’origine des réparations que nous devions effectuer lundi et mardi, explique-t-il.

M. Lavoie précise que des vibrations anormales ont été constatées aux propulseurs azimutaux, les propulseurs qui permettent au navire de se diriger. C’est la première fois que ce problème-là survient, indique-t-il.

Nos équipes sont à pied d’œuvre pour régler le problème. On travaille d’arrache-pied pour le résoudre.

Alexandre Lavoie, porte-parole de la STQ
Le F.-A.-GauthierAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le F.-A.-Gauthier

Photo : Radio-Canada

Selon M. Lavoie, l’arrêt de service prévu lundi et mardi devait permettre d’apporter des correctifs à une valve, un évent d’un réservoir et sur un système hydraulique.

Il est par ailleurs trop tôt pour savoir si le navire va reprendre du service après le 21 décembre. Nous sommes conscients des impacts pour les familles et nous en sommes désolés, mais notre priorité est de nous assurer que le navire est sécuritaire, souligne M. Lavoie.

Une mise à jour des horaires sera communiquée vendredi. Tous les clients ayant réservé seront contactés.

Pour le moment, la STQ envisage toutes sortes de scénarios, mais, selon M. Lavoie, il est trop tôt pour confirmer qu’un autre navire prendrait le relais en cas de panne prolongée du F.-A.-Gauthier.

Un « plan B » réclamé

Le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, demande au ministère des Transports de trouver une solution rapidement. Le traversier, c’est notre seul lien entre la Côte-Nord et l’Est-du-Québec, rappelle-t-il. Il y a des conséquences sur la vie des familles.

Qu’est-ce qui se passe avec ce navire? Ça commence à faire beaucoup pour ce bateau.

Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia

Ce navire, il n’est pas fiable, juge le député. Tant mon collègue Martin Ouellet que moi, on se parle et on constate que les citoyens sont furieux. C’est nous qui recevons les appels.

M. Bérubé exige un plan qui permette aux familles de se réunir pour les Fêtes. Il suggère notamment une desserte aérienne.

Sur sa page Facebook, Martin Ouellet affirme que la situation est inacceptable en raison des nombreux déplacements entre les deux rives pendant le temps des Fêtes. Il réclame lui aussi des solutions rapides pour accommoder les utilisateurs.

Avec les informations de Michel-Félix Tremblay

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Société